DERNIERE MINUTE

Les forces de l'ordre polonaises ont dû utiliser des gaz lacrymogènes et des canons à eau pour disperser des militants d'extrême-droite bien décidés à en découdre avec les sympathisants de la cause LGBTI venus participer à la toute première Marche des Fiertés organisée ce samedi à Lublin, dans l'est du pays.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.