DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidentielle au Brésil: Bolsonaro confirme sa nette avance

Vous lisez :

Présidentielle au Brésil: Bolsonaro confirme sa nette avance

Présidentielle au Brésil: Bolsonaro confirme sa nette avance
Taille du texte Aa Aa

Un nouveau sondage a confirmé lundi que le candidat d'extrême droite à la présidentielle au Brésil Jair Bolsonaro restait le grand favori du second tour du 28 octobre, avec 59% des intentions de vote, contre 41% pour son adversaire de gauche Fernando Haddad.

Les résultats publiés par l'institut Ibope montrent une progression d'un point de M. Bolsonaro par rapport à la première enquête d'opinion de l'entre-deux tours, quand Datafolha le donnait vainqueur avec 58% des voix, contre 42% pour M. Haddad, mercredi dernier.

gi

Le sondage Ibope montre également que le rejet qu'inspire le candidat de gauche est bien supérieur à celui de son concurrent: 47% des personnes interrogées ont répondu qu'elles ne voteraient en aucune circonstance pour lui, contre 35% pour Bolsonaro.

Si seuls 41% des sondés ont déclaré voter avec conviction pour le candidat d'extrême droite, cette proportion chute à 28% pour M. Haddad.

Lors du dernier sondage avant le premier tour, Jair Bolsonaro affichait pourtant un indice de rejet bien supérieur à son adversaire: 43%, contre 36% pour le candidat du Parti des Travailleurs (PT), parti fondé par l'ex-président incarcéré Luiz Inacio Lula da Silva.

L'ex-capitaine de l'armée suscite le rejet d'une partie de la population en raison de son admiration affichée de la dictature militaire (1964-1985) et de ses dérapages racistes ou homophobes, mais la haine anti-PT semble avoir pris le dessus chez les électeurs.

Les détracteurs de ce parti qui a gouverné le Brésil de 2003 à 2016 le considèrent comme responsable de tous les maux qui accablent le Brésil actuellement, de la violence à la crise économique en passant par les scandales de corruption à répétition.

Au premier tour, le 7 octobre, M. Bolsonaro s'est qualifié haut la main, avec 46% des suffrages, loin devant Fernando Haddad (29%).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.