DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La mission européenne BepiColombo en route vers la planète Mercure

Vous lisez :

La mission européenne BepiColombo en route vers la planète Mercure

La mission européenne BepiColombo en route vers la planète Mercure
Taille du texte Aa Aa

Le satellite BepiColombo destiné à l'étude de Mercure a été placé avec "succès" sur la route de cette planète par Ariane 5 dans la nuit de vendredi à samedi depuis Kourou en Guyane française, a annoncé ArianeGroup.

Ariane 5 a lancé avec "succès" le satellite BepiColombo depuis le centre spatial guyanais (CSG) dans la nuit de vendredi à samedi a annoncé par communiqué ArianeGroup à l'issue de la mission.

gi

Le lancement avait eu lieu à 22h45 heure de Kourou(01h45 GMT).

BepiColombo a pour objectif de rejoindre la planète Mercure située à 9 Mds de kilomètres pour y réaliser une série d'études.

D'abord placé sur sa trajectoire de transfert par Ariane 5, le satellite a pu s'échapper du "puits de gravité de la terre" et entamer son chemin à une vitesse absolue proche de "40.000 km/h" selon ArianeGroup.

"Cette première mission européenne, en partenariat avec l'agence spatiale Japonaise, permettra de mieux comprendre la formation et l'évolution des planètes à proximité de notre étoile" s'est réjoui Stéphane Israël, président exécutif d’Arianespace à l'issue des opérations.

"BepiColombo", du nom du mathématicien et ingénieur italien Giuseppe Colombo (1920-1984) atteindra la planète Mercure via Vénus en fin d'année 2025.

Le satellite et ses deux sondes resteront en orbite autour de la planète pendant une ou deux années où ils subiront des températures supérieures à 350°C.

Cette mission étudiera "la surface, l'intérieur et l'environnement" de Mercure, planète rocheuse la plus petite du système solaire et la moins explorée par les scientifiques, a expliqué par communiqué Arianespace.

Elle profite de la "première application de l’augmentation de débit du moteur Vulcain 2, décidée dans le cadre de l’amélioration de la performance du lanceur Ariane 5" a indiqué ArianeGroup.

Bepicolombo intervient après deux missions de l'agence spatiale américaine (NASA) qui avaient révélé des images et données de la planète au milieu des années 70, en 2011 et 2015.

Il s'agit du 7e lancement de l’année depuis le CSG, le 5e pour une Ariane 5.

Ce tir marque le 101e succès d'affilée pour Ariane 5.

Fabriqué par Airbus, BepiColombo doit être placé sur une orbite lui permettant d'échapper à l'influence gravitationnelle de la Terre.

Le satellite qui a une durée de vie de 8,5 ans dont 7 ans de voyage, est muni des deux sondes.

Une sonde appartient à l’Agence spatiale européenne (ESA), l'autre à l'Agence japonaise d'exploration aérospatiale (Jaxa).

A leur arrivée à destination en 2025, les deux sondes étudieront le champ de gravité de Mercure, permettront aux chercheurs de définir la composition et la structure de cette planète, la plus proche du soleil et la moins explorée du système solaire.

Mercure étant la planète la plus proche du soleil, l'explorer devrait "accroître les connaissances sur la formation des planètes telluriques, leur évolution et de comprendre les conditions d'apparition de la vie dans notre système solaire et au-delà" a précisé par communiqué Arianespace.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.