DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: Henry commence mal, 'Coach Vahid' et Tuchel sereins

Vous lisez :

Ligue 1: Henry commence mal, 'Coach Vahid' et Tuchel sereins

Ligue 1: Henry commence mal, 'Coach Vahid' et Tuchel sereins
Taille du texte Aa Aa

C'était les bancs de touche qui focalisaient l'attention samedi en Ligue 1: pour ses grands débuts sur celui de Monaco, Thierry Henry a perdu à Strasbourg (2-1) alors que Vahid Halilhodzic a gagné avec Nantes et que le PSG de Thomas Tuchel continue de marcher sur le championnat.

. Débuts ratés pour Henry

gi

Une boulette du gardien de but Seydou Sy, le capitaine Radamel Falcao sorti blessé, Samuel Grandsir exclu quatre minutes seulement après son entrée en jeu... Et, au bout, une défaite. La grande première de Thierry Henry sur le banc de touche de Monaco n'a sans doute pas été telle qu'il l'imaginait et c'est bien Strasbourg qui s'est imposé, 2-1.

Tout avait pourtant bien commencé, avec une belle ovation de la Meinau au champion du monde 1998 et meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France. Mais l'ancienne idole d'Arsenal ne s'est officiellement engagé avec Monaco que depuis une semaine et les maux du club sont nombreux.

Il y a notamment les blessés, nombreux. Le capitaine Radamel Falcao, titularisé bien que de retour tardivement de sélection, s'est ajouté à la liste en sortant dès la demi-heure de jeu, le regard sombre.

'Titi' pourra quand même trouver des motifs de satisfaction: ses joueurs n'ont jamais abdiqué, même quand Lebo Mothiba a inscrit le second but alsacien (84e). Youri Tielemans a réduit la marque sur penalty (90+1), sans éviter aux Monégasques de tomber à la 19e place après 10 journées.

. Tuchel, choix gagnants

Les semaines passent et, hormis le faux pas à Liverpool (3-2), le PSG de l'Allemand Thomas Tuchel poursuit son sans-faute. Avec 30 points pris sur 30 possibles en 10 journées, le technicien a conduit l'ogre de la capitale au meilleur démarrage de l'histoire de la Ligue 1.

Contre Amiens samedi (5-0), l'ancien coach de Dortmund avait décidé de faire sans Neymar pour le ménager en vue de la réception cruciale de Naples en Ligue des champions mercredi et notamment titularisé Christopher Nkunku à une inhabituelle place de latéral droit.

Paris payants: le PSG a balayé les Picards (5-0). Tout le monde, ou presque, a marqué (Marquinhos à la 12e, Adrien Rabiot à la 42e, Julian Draxler à la 80e, Kylian Mbappé à la 82e et Moussa Diaby à la 87e). Marco Verratti et Angel Di Maria sont sortis en cours de partie en raison de petites alertes physiques mais Tuchel s'est montré optimiste quant à leur présence mercredi.

. Succès pour 'Coach Vahid'

Un exemple susceptible de redonner le sourire à Henry? Le truculent Vahid Halilhodzic avait débuté son mandat à la tête de son ancien club de Nantes par une défaite cinglante 3-0 contre Bordeaux. Mais samedi, son équipe s'est rattrapée à domicile en évinçant Toulouse (4-0), grâce à rien moins qu'un triplé d'Emiliano Sala (25e, 71e, 77e) et à Gabriel Boschilia (39e).

Pour le deuxième match de l'ancien buteur des Canaris, les Nantais ont ainsi montré un réalisme offensif qui leur manquait quand ils étaient entraînés par le prédécesseur du Franco-Bosnien, le Portugais Miguel Cardoso. Au classement, les Nantais profitent de la défaite monégasque pour grimper d'une place, en 18e position.

Résultats de la 10e journée:

vendredi

Lyon - Nîmes 2 - 0

samedi

Paris SG - Amiens 5 - 0

Caen - Guingamp 0 - 0

Dijon - Lille 1 - 2

Nantes - Toulouse 4 - 0

Strasbourg - Monaco 2 - 1

Reims - Angers 1 - 1

dimanche

(15h00) Montpellier - Bordeaux

(17h00) Saint-Etienne - Rennes

(21h00) Nice - Marseille

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.