DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nice: Balotelli aime Marseille...

Vous lisez :

Nice: Balotelli aime Marseille...

Nice: Balotelli aime Marseille...
Taille du texte Aa Aa

Alors qu'il a failli rallier Marseille cet été, le Niçois Mario Balotelli retrouve l'OM dimanche: méfiance, pour les hommes de Rudi Garcia, car l'Italien a toujours brillé contre le voisin phocéen (5 buts), même s'il est en petite forme, comme en ce moment.

"Super Mario" aime bien les affiches du dimanche soir... Empâté et hors de forme, le buteur était entré dans sa carrière niçoise par un doublé fracassant contre l'OM, il y a deux ans (3-2), pour son tout premier match avec les "Aiglons".

gi

Il a perdu ses trois autres matches contre l'OM, mais a marqué un but à chaque fois. Et a toujours beaucoup râlé, aussi.

"J'ai connu Mario râleur à 16 ans, il le sera à 45 ans", lâche dans un grand sourire Patrick Vieira, qui a vu débuter Balotelli à l'Inter Milan quand ils étaient coéquipiers.

L'entraîneur niçois "le préfère comme ça, d'abord parce qu'il râle d'abord après lui et parce qu'il attend plus et mieux de nous. Cela ne me cause aucun souci, bien au contraire".

L'Italien marronne, mais il sait aussi répondre présent dans les grands matches.

"Il a toujours été bon contre l'OM", rappelle Vieira, tout en précisant qu'"il y avait un bon collectif autour de lui. Mario est un joueur très important pour nous mais s'il veut retrouver son niveau, il a besoin des autres".

- Zéro but -

Et il a besoin de bosser à l'entraînement aussi. Balotelli n'a plus joué depuis le 29 septembre, quand il était entré à la mi-temps contre le Paris SG sans inverser ni le cours de la déroute (3-0) ni la courbe de son investissement...

Entre suspension et méforme, "Balo" n'a joué que trois rencontres et toujours pas marqué cette saison (33 buts en L1, sur les deux précédentes).

"Sincèrement, Mario s'est bien entraîné, jure Vieira. Il a fait beaucoup d'efforts durant cette trêve. Je le trouve plutôt bien physiquement".

"Il est en train de se donner les moyens de revenir à son meilleur niveau", veut aussi croire l'entraîneur français. "Il n'y a pas de secret, à partir du moment où tu es honnête et que tu bosses, tu avances. Je suis très satisfait de son implication aux séances d'entraînement."

Quand aux critiques contre la star italienne, "ça ne perturbe pas Mario, le groupe, le club ni moi", assure "Pat" à la télé du club.

Il a pu rester travailler à Nice car il n'est pas retourné en équipe d'Italie, mais le sélectionneur, Roberto Mancini, qui n'a jamais caché son faible pour Super Mario, a assuré dans la presse italienne que son absence était motivée par sa méforme et n'était pas une décision à portée définitive.

- Saint-Maximin: "J'aurai plus d'espaces" -

Le leader d'attaque du GYM en son absence, Allan Saint-Maximin, le sent "plus en forme que jamais. Je m'en suis aperçu à l'entraînement dès mon retour de sélection (Espoirs, ndlr). Il a eu un début de saison compliqué, il manquait de rythme".

"Saint-Max" se réjouit du retour de Balotelli, "une super nouvelle. Et puis, j'aurai plus d'espaces sur le terrain. Mario a réalisé deux énormes saisons avec nous. C'est un compétiteur, un buteur... Il voudra marquer les esprits".

Et raviver les regrets de l'OM d'avoir manqué son transfert, après deux mois de cour? "Cela ne vaut pas le coup de revenir sur le passé", balaie Vieira.

Le coach niçois ne veut même pas revenir sur les nombreux kilos en trop et les quinze jours de retard de Balotelli à la reprise. "Il est arrivé en méforme. Il n'était pas là dans sa tête. Point. Je regarde devant, conclut Vieira. Il est bien maintenant. Mais il lui faudra du temps".

Du côté de l'OM, Garcia a réagi sur le sujet: "Je le répète, on n'avait pas besoin de prendre le +grantattakan+. Le +grantattakan+, de l'OM c'est son secteur offensif", assure-t-il.

Balotelli "reste un attaquant de très haut niveau, s'il joue on va essayer de l'empêcher de briller", garantit le coach marseillais.

Jordan Amavi jure aussi que Super Mario "est un adversaire comme un autre". Mais aucun autre buteur n'a mis cinq buts à l'OM en deux ans, pas même Edinson Cavani (4 avec le PSG)...

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.