DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quelle place pour Hamilton dans l'histoire de la F1 ?

Vous lisez :

Quelle place pour Hamilton dans l'histoire de la F1 ?

Quelle place pour Hamilton dans l'histoire de la F1 ?
Taille du texte Aa Aa

Désormais quintuple champion du monde de F1, le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) égale, 61 ans plus tard, l'Argentin Juan Manuel Fangio et lorgne les sept titres record de l'Allemand Michael Schumacher. Quelle est sa place dans l'histoire de son sport ?

. Il a su gagner sans avoir toujours la meilleure voiture

gi

Comme beaucoup, l'Espagnol Fernando Alonso, témoin privilégié des débuts de l'Anglais chez McLaren en 2007, le place dans le top 5 des plus grands pilotes de F1, derrière Schumacher, Fangio, Ayrton Senna et Alain Prost. "Si quelqu'un de notre génération doit égaler Fangio, je suis heureux que ce soit Lewis car il a fait montre du talent et de la détermination nécessaires depuis le premier jour, lui rend hommage le double champion du monde 2005 et 2006. Quand il disposait d'une voiture dominante, il a su en profiter. Quand il n'avait pas une voiture capable de remporter le Championnat, il a tout de même gagné des courses. C'est rare aujourd'hui." Hamilton s'en effet imposé au moins une fois chaque année depuis ses débuts en F1 il y a douze ans, même lors des saisons difficiles, 2009 avec McLaren ou 2013 avec Mercedes. Seul Schumacher a fait mieux entre 1992 et 2006, soit quinze saisons.

. Il est sorti vainqueur de quelques belles oppositions

Dès sa première saison en F1, le Britannique n'est passé qu'à un point du titre, décroché par le Finlandais Kimi Räikkönen. Il a surtout fait jeu égal avec Alonso, unanimement considéré comme l'un des pilotes les plus talentueux du plateau. On regrettera toutefois que leur duel n'ait pas perduré, le Britannique et l'Espagnol ayant rarement disposé d'une voiture compétitive au même moment. Le premier sacre d'Hamilton en 2008, avec un point d'avance sur le Brésilien Felipe Massa, arraché dans les derniers mètres du dernier GP, est resté dans les annales. Comme son affrontement avec son équipier et ami d'enfance, l'Allemand Nico Rosberg, chez les Flèches d'argent entre 2014 et 2016. "Cette opposition, je la place presque au niveau de ce qui s'est passé entre Prost et Senna mentalement et sportivement, commente Lionel Froissart, journaliste français couvrant la F1 depuis les années 1980. A la différence que la personnalité des deux n'était pas suffisamment forte pour que ça marque autant les gens." Depuis deux ans, c'est un quadruple champion du monde, Vettel, que l'Anglais domine. A armes égales cette année en termes de performance de leurs monoplaces respectives. Schumacher, lui, a connu moins d'adversité.

. Il bat des records mais...

Le pilote de 33 ans détient depuis 2017 le record de pole positions (81), devant Schumacher (68) et Senna (65). Il a également dans son viseur dans les deux prochaines années, qui pourraient être ses dernières en F1, les records de victoires (71 contre 91) et de podiums (132 contre 155) de l'Allemand. Le nombre de GP par saison n'a toutefois cessé d'augmenter, de moins de dix dans les années 1950 à 21 aujourd'hui, rendant les records de plus en plus rapides à battre. "C'est bien de comparer mais il faut rester mesurés, remarque Vettel, fondu de l'histoire de sa discipline. Si quelqu'un comme Fangio courait aujourd'hui, ça ne serait pas une très bonne nouvelle pour nous. Tous ceux qui ont couru contre lui disent qu'ils ne comprenaient pas comment il pouvait être toujours plus rapide qu'eux. Il gagnerait sûrement beaucoup plus de courses." La technologie, s'accordent à dire les observateurs, joue aussi un rôle bien plus important en F1 de nos jours que du temps de l'Argentin. Et le niveau de risque et la longévité des pilotes sont incomparables.

. Il peut encore gagner en notoriété

Hamilton ne cesse de répéter qu'il veut "faire entrer son nom dans l'Histoire". Celui-ci n'a toutefois pas encore la résonance de ceux de ses illustres prédécesseurs, notamment car la discipline ne suscite plus le même intérêt. Lui et ses 7,6 millions d'abonnés sur Instagram ne font pas non plus le poids face aux 143 millions du footballeur star Cristiano Ronaldo ou aux 22 millions du Français Antoine Griezmann. Le personnage que s'est créé au fil des années le Britannique - mélange du mysticisme de Senna et d'incursions dans la mode, le cinéma, les jeux vidéos et la musique - jouit tout de même d'une popularité croissante. "C'est le plus connu à l'extérieur (de la F1) car il fréquente les endroits populaires et les stars", conclut le Français Esteban Ocon (Force India).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.