DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Masters de Singapour: Stephens et Bertens bousculent la hiérarchie

Vous lisez :

Masters de Singapour: Stephens et Bertens bousculent la hiérarchie

Masters de Singapour: Stephens et Bertens bousculent la hiérarchie
Taille du texte Aa Aa

L'Américaine Sloane Stephens et la Néerlandaise Kiki Bertens ont bousculé la hiérarchie au Masters, en battant lors de la 1re journée du groupe Rouge deux joueuses mieux classées qu'elles, Naomi Osaka et Angelique Kerber.

Dans le premier match de cette 2e journée d'un Masters commencé la veille avec le groupe Blanc, Stephens (N.6 mondiale) a vaincu la jeune Japonaise Naomi Osaka (N.4), grande révélation de l'année et lauréate à l'US Open, 7-5, 4-6, 6-1.

gi

La partie entre deux joueuses qui faisaient leur première apparition dans un Masters, a duré près de 2 h 30 min.

Cette confrontation entre une jeune Japonaise de 21 ans, lauréate de l'US Open, et une Américaine de 25 ans, finaliste à Roland-Garros, n'a néanmoins pas tenu toutes ses promesses.

Osaka a commis beaucoup trop de fautes directes (46) et a cédé nerveusement dans la troisième manche. Elle a concédé face à Stephens sa deuxième défaite en deux confrontations.

Dans l'autre match du jour, la Néerlandaise Kiki Bertens (N.9), qui ne devait de disputer son premier Masters qu'au forfait de la N.1 mondiale Simona Halep, blessée au dos, a été menée 6-1, 2-0 contre l'Allemande Angelique Kerber (N.2).

Elle a alors complètement renversé la vapeur pour l'emporter 1-6, 6-3, 6-4 et 2 heures de jeu, en venant conclure au filet sur sa première balle de match après avoir fait le break décisif au septième jeu dans cette ultime manche.

Bertens a égalisé dans ses confrontations directes avec Kerber victorieuse cet été à Wimbledon: les deux joueuses en sont désormais à 2 victoires partout.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.