DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ronaldo à Old Trafford: un retour qui sent le soufre

Vous lisez :

Ronaldo à Old Trafford: un retour qui sent le soufre

Ronaldo à Old Trafford: un retour qui sent le soufre
Taille du texte Aa Aa

Cristiano Ronaldo revient à Old Trafford, le stade qui l'a vu remporter son premier Ballon d'or en 2008. Mais loin de la fête sportive de la Ligue des champions, le retour sera teinté mardi (21h00) par les accusations de viol qui pèsent sur le Portugais.

Après un grand match contre le Genoa ce week-end, Ronaldo va faire son retour en mondovision lors de la troisième journée de la compétition reine, un peu plus de trois semaines après l'ouverture d'une enquête par la police de Las Vegas sur les accusations de viol portées contre lui par Kathryn Mayorga.

gi

Des faits présumés qui remontent à juin 2009, quand l'attaquant était encore mancunien, juste avant son transfert vers le Real Madrid. Tout juste un an après avoir remporté la dernière Ligue des champions des "Red Devils", six mois après le premier de ses cinq Ballons d'or.

A Manchester United, la situation de José Mourinho et les performances de Paul Pogba font osciller les supporters entre indignation, colère et soutien mesuré. Mais la grande question sera aussi l'accueil qu'ils réserveront à leur ancien enfant chéri.

A Madère, son île natale, ou à Turin, le quintuple Ballon d'or semble avoir conservé le soutien du public, mais qu'en sera-t-il dans un Old Trafford déjà tendu par le jeu de ses "Red Devils" ? S'il marque et enfonce Mourinho, son ancien entraîneur au Real Madrid, qui le public du "Théâtre des rêves" va-t-il siffler: son bourreau ou son manager ?

-"J'aime ma vie"-

Du côté de la Juventus, on a en tout cas minimisé l'extra-sportif et la portée du retour en Angleterre. Tout le monde au club n'utilise qu'un seul mot pour décrire l'état d'esprit de la vedette: serein.

"Je vois un Cristiano serein, même s'il traverse une période compliquée avec tout ce qui se passe en dehors du terrain", a encore répété son coéquipier Andrea Barzagli la semaine dernière.

Le Portugais a confirmé lundi en conférence de presse: tout roule pour lui.

"Je suis toujours souriant, je suis un homme heureux, je suis béni de jouer dans un club fantastique, j'ai une famille fantastique, j'ai quatre enfants, je suis en bonne santé. J'ai tout ce qu'il faut. Le reste ne me perturbe pas. Je vais très très bien", a assuré l'attaquant.

"Mes avocats sont confiants et bien sûr moi aussi. Le plus important, c'est que j'aime le football, j'aime ma vie. Le reste, j'ai des gens qui s'en occupent", a-t-il ajouté.

De fait, sur le terrain, ça plane pour lui.

Quelques jours seulement après le début de l'affaire, il avait ainsi marqué le deuxième but de la Juventus contre l'Udinese (2-0). Et samedi face au Genoa (1-1), après avoir reçu avant le match le prix de meilleur joueur du mois de la Juventus, c'est encore lui qui avait ouvert la marque au milieu d'une première période de très haut niveau, marquée par trois grosses occasions.

-Retour de suspension-

Dimanche, le quotidien turinois Tuttosport a salué le match de l'ancien Madrilène avec ce titre: "Ronaldo, à toi de les réveiller". "Mardi à Manchester, il faudra une Juve sur la même longueur d'ondes que le Portugais", a demandé le quotidien sportif.

Laissé au repos pendant les deux derniers rassemblements du Portugal, Ronaldo arrive en pleine forme, après avoir peaufiné encore sa condition physique et sa connaissance des systèmes tactiques de son nouvel entraîneur Massimiliano Allegri pendant la récente trêve internationale.

Il en a profité aussi pour montrer qu'il était très entouré, avec la présence à Turin de sa soeur et de sa mère, qui lui a publiquement manifesté son affection et son soutien à plusieurs reprises depuis le début de l'affaire de viol présumé.

L'objectif pour le quintuple vainqueur de la C1 sera de faire mieux que pour son retour en Espagne contre Valence lors de la première journée: si Turin, qui s'affiche en tête du groupe H avec deux victoires s'était imposé 2-0, le Portugais avait été assez sévèrement expulsé au bout d'une demi-heure de jeu.

Il a donc manqué le deuxième match de poule, la promenade contre les Young Boys Berne (3-0) début octobre. Mais cette fois, il sera bien là.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.