DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Taïwan ébranlé par un séisme de magnitude 5,7, ressenti fortement à Taipei

Vous lisez :

Taïwan ébranlé par un séisme de magnitude 5,7, ressenti fortement à Taipei

Taïwan ébranlé par un séisme de magnitude 5,7, ressenti fortement à Taipei
Taille du texte Aa Aa

Taïwan a été ébranlé mardi à la mi-journée par un séisme de magnitude 5,7, selon l'institut géologique américain USGS, qui a été fortement ressenti dans la capitale.

La secousse, qui avait été mesurée à 6,0 par les services sismologiques taïwanais, s'est produite à 12H34 (04H34 GMT) à 104 km au large du comté de Hualien, situé sur la côte est de l'île.

Elle a été ressentie sur toute l'île, selon les autorités, et notamment très fortement dans la capitale taïwanaise, selon des journalistes de l'AFP.

On ne faisait état dans l'immédiat d'aucune victime.

Au moins 17 personnes avaient péri en février dans un séisme de magnitude 6,4 qui avait secoué la ville touristique de Hualien.

Quatorze d'entre elles avaient trouvé la mort dans l'effondrement partiel de l'immeuble résidentiel de 12 étages Yun Tsui, dont les étages inférieurs s'étaient affaissés comme un chateau de carte.

L'île de Taïwan, située à la jonction de deux plaques tectoniques, est régulièrement secouée par des tremblements de terre. Le plus meurtrier des dernières décennies, de magnitude 7,6, avait fait environ 2.400 morts en septembre 1999.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.