DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Australie: Folau prolonge avec la Fédération de rugby jusqu'en 2022

Vous lisez :

Australie: Folau prolonge avec la Fédération de rugby jusqu'en 2022

Australie: Folau prolonge avec la Fédération de rugby jusqu'en 2022
Taille du texte Aa Aa

L'international australien Israel Folau a signé un nouveau contrat avec la Fédération et sa franchise de Super Rugby des Waratahs, qui court jusqu'en 2022, affirme la presse australienne mercredi, mettant fin aux doutes sur l'avenir du joueur englué dans une affaire de propos homophobes depuis plusieurs semaines.

Ce nouveau bail dans le championnat australien assure à Folau une possible sélection pour le Mondial-2019, à laquelle pourront également postuler le troisième ligne Michael Hooper, le pilier Allan Alaalatoa et le demi d'ouverture Bernard Foley, qui ont tous deux également resigné avec la Fédération australienne.

gi

Le groupe de médias Fairfax précise que le contrat, paraphé il y a quelque temps, n'avait pas été rendu public immédiatement par la Fédération australienne, en raison de la controverse ayant suivi les propos tenus par le joueur de 29 ans en avril.

Le trois-quarts ou arrière, fervent chrétien, avait affirmé que les homosexuels étaient destinés à aller en enfer, une déclaration qu'il a défendue par la suite mais pour laquelle sa Fédération ne l'a pas sanctionné.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.