DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boxe: Tyson Fury a "voulu mourir" lors de sa dépression

Vous lisez :

Boxe: Tyson Fury a "voulu mourir" lors de sa dépression

Boxe: Tyson Fury a "voulu mourir" lors de sa dépression
Taille du texte Aa Aa

Le boxeur britannique Tyson Fury, ancien champion du monde des poids lourds, a avoué avoir "voulu mourir" lors de la dépression dont il a souffert.

L'ancien champion IBF, WBA et WBO de la catégorie-reine a évoqué ses idées suicidaires jeudi dans le podcast vidéo The Joe Rogan Experience, animé par l'acteur, commentateur sportif et spécialiste des arts martiaux Joe Rogan.

gi

"J'ai commencé à avoir des idées folles", a expliqué le boxeur âgé de 30 ans. "Lors de l'été 2016, j'ai acheté une nouvelle Ferrari. Un jour j'étais sur l'autoroute et j'ai poussé la voiture jusqu'à 300 km/h en me dirigeant vers un pont. Je n'en avais plus rien à foutre. Je voulais tellement mourir. En finir avec cette vie. Mais sur ce pont, j'ai entendu une petite voix: + Ne fais pas ça Tyson, pense à tes enfants, ta famille, à tes fils et ta fille qui vont grandir sans leur père + ", a confié le Britannique.

Selon Fury le début de sa traversée du désert est survenu après son retentissant succès face à Vladimir Klitschko dont il n'a pas su gérer les effets. "Je me réveillais et je me disais + Pourquoi je me réveille ce matin? +. Et ces idées noires venaient d'un homme qui avait tout. L'argent, la célébrité, la gloire, les titres, une femme et des enfants, j'avais tout".

Après avoir détrôné l'Ukrainien Vladimir Klitschko en 2015, Fury a repris sa carrière en 2018 à la suite d'une pause de deux ans et demi marquée par la dépression, des problèmes d'alcool et une suspension à la suite d'un contrôle positif à la nandrolone et à la cocaïne.

Après un succès en juin face à l'Albanais Sefer Seferi, Fury doit affronter le boxeur américain Deontay Wilder, champion WBC des lourds, le 1er décembre. Le vainqueur pourrait rencontrer en avril 2019 le Britannique Anthony Joshua qui détient les titres WBA, WBO et IBF des lourds.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.