DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Monfils abandonne en raison de problèmes physiques à Vienne

Vous lisez :

Tennis: Monfils abandonne en raison de problèmes physiques à Vienne

Le Français Gaël Monfils lors du tournoi de Vienne le 24 octobre 2018
@ Copyright :
HANS PUNZ
Taille du texte Aa Aa

Gaël Monfils, qui restait sur une finale à Anvers, a été contraint d'abandonner en quarts de finale du tournoi ATP de Vienne en raison de problèmes physiques non précisés, vendredi.

Monfils, 33e mondial et âgé de 32 ans, était mené par l'Espagnol Fernando Verdasco 6-4, 2-1 quand il a décidé de quitter la partie en allant l'annoncer à l'arbitre de chaise en secouant la tête.

gi

Le Français, qui a sorti l'Américain John Isner au tour précédent, risque ainsi de terminer sa saison sur une note négative puisqu'il avait annoncé que Vienne était son dernier tournoi de l'année.

Verdasco affrontera pour une place en finale le Sud-Africain Levin Anderson qui a profité, lui aussi, d'un abandon, celui du Croate Borna Coric, alors qu'il menait 7-6 (7/2), 1-2.

Dans l'autre demi-finale, le Japonais Kei Nishikori, victorieux de l'Autrichien Dominic Thiem 6-3, 6-1, sera opposé au Kazhak Mikhail Kukushkin. Et une victoire en finale dimanche permettrait au Japonais, actuellement 9e de la course au Masters de Londres, de se rapprocher encore davantage d'une 3e participation au tournoi des maîtres, après 2014 et 2016.

De son côté, Anderson a grimpé au 6e rang de la "Race to London" au détriment du Croate Marin Cilic.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.