DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: Clermont conforte son leadership mais perd Lamerat

Vous lisez :

Top 14: Clermont conforte son leadership mais perd Lamerat

Top 14: Clermont conforte son leadership mais perd Lamerat
Taille du texte Aa Aa

Clermont a surclassé le champion de France Castres, 41 à 6, samedi en ouverture de la 8e journée de Top 14, mais a perdu sur KO son centre international Rémi Lamerat, parti rejoindre Morgan Parra et Wesley Fofana à l'infirmerie.

Au classement, Clermont conserve avec cette victoire bonifiée (5 essais à zéro) le leadership avec une sixième victoire en 8 journées. Les hommes de Franck Azéma pourront se déplacer sereinement la semaine prochaine à Grenoble, sans leurs internationaux - encore valides - partis à Marcoussis avec le XV de France.

gi

Pour Castres, c'est un bilan à l'équilibre après huit rencontres (4 succès et autant de revers). Les joueurs de Christophe Urios devront réagir à domicile face à Pau.

Une semaine après leur victoire en Coupe d'Europe face à Exeter (29-25), les Tarnais n'ont jamais pris la mesure de ce choc du Top 14. La première période leur était fatale, avec trois essais clermontois (Penaud, 10e, Betham, 25e et Raka, 28e).

Si une action devait résumer cette rencontre, c'est le troisième essai de Clermont signé Alivereti Raka (28e): sur une chandelle dévissée par Yohan Le Bourhis, Raka est à la retombée du ballon et ne rencontre aucune résistance pour filer droit dans l'en-but. Auparavant, Penaud (10e), servi sur une "classique" Camille Lopez, un jeu au pied astucieux par-dessus le rideau défensif, et Betham (25e) ont conclu une nette domination de l'ASM.

- Castres largué en conquête -

Si l'ensemble du collectif clermontois a livré une très belle prestation, la mêlée fut longtemps un point noir, symbolisé par le carton jaune adressé simultanément à Rabah Slimani et Tudor Stroe (21e). Sur les 26 mêlées disputées, 8 ont dû être refaites dont 6 du côté de l'ASM. Qui a fini par prendre le dessus dans cet exercice, face à un pack castrais privé de Vaipulu, suspendu.

Supérieurs en conquête, les Clermontois ont glané de précieux ballons et ont ainsi su s'éviter des moments compliqués comme à la 60e minute quand les Castrais se sont enfin montrés dangereux.

Une mêlée aux cinq mètres leur a redonné espoir mais ils ont une nouvelle fois été sanctionnés dans ce secteur. Las, ils encaissaient ensuite deux essais supplémentaires de Cancoriet (70e) et Yato (80e).

Sur le premier, Rémi Lamerat, déséquilibré par un plaquage, se prenait en pleine tempe le genou de Ludovic Radosavljevic, demi de mêlée de métier mais ouvreur de substitution sur ce match en raison des absences de Benjamin Urdapilleta et Julien Dumora.

Le centre était évacué sur un véhicule de secours, sous une couverture de survie. Même s'il était conscient, puisqu'il a levé le pouce pour rassurer le public qui l'acclamait, le trois-quarts pourrait déclarer forfait pour le rassemblement des Bleus dimanche à Marcoussis afin de préparer les tests d'automne.

Un nouveau coup dur pour les Bleus, déjà privés cette semaine de deux autres Clermontois, Wesley Fofana (cuisse) et Morgan Parra (poignet). Et pour l'ASM dont l'infirmerie, quasiment vide la semaine dernière, se remplit.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.