DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trump dénonce la "haine" aux Etats-Unis après la fusillade dans une synagogue

Vous lisez :

Trump dénonce la "haine" aux Etats-Unis après la fusillade dans une synagogue

Trump dénonce la "haine" aux Etats-Unis après la fusillade dans une synagogue
Taille du texte Aa Aa

Donald Trump a dénoncé samedi la "haine" aux Etats-Unis après la fusillade dans une synagogue de Pittsburgh, en Pennsylvanie, où un tireur a tué plusieurs personnes avant de se rendre.

"C'est franchement une chose terrible, terrible ce qu'il se passe avec la haine dans notre pays et partout dans le monde", a déclaré le président américain, avant d'ajouter: "Et quelque chose doit être fait".

gi

Le bilan sera "plus dévastateur" que prévu initialement, a-t-il également averti avant de s'envoler pour une rencontre avec des agriculteurs dans l'Indiana.

Les médias américains évoquent au moins quatre morts et plusieurs blessés dans cette fusillade à l'intérieur de la synagogue "Tree of Life" (Arbre de vie) où des fidèles étaient rassemblés pour l'office de chabbat du samedi matin.

Le président américain a également souhaité renforcer la législation sur la peine de mort. "Quand des gens font ce genre de chose, ils devraient se voir infliger la peine capitale", a-t-il dit.

Interrogé sur la violence par armes à feu dans un pays régulièrement endeuillé par les fusillades, M. Trump a estimé qu'un garde armé aurait pu stopper le tireur.

"C'est un exemple où s'il y avait eu un garde armé à l'intérieur, ils auraient peut-être pu être en mesure de l'arrêter immédiatement", a-t-il dit.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.