DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: Utah stoppe La Nouvelle-Orléans, LeBron James continue de grimper

Vous lisez :

NBA: Utah stoppe La Nouvelle-Orléans, LeBron James continue de grimper

NBA: Utah stoppe La Nouvelle-Orléans, LeBron James continue de grimper
Taille du texte Aa Aa

Utah a infligé à La Nouvelle-Orléans sa première défaite de la saison (132-111) samedi, tandis que LeBron James est devenu le sixième meilleur marqueur de l'histoire de la NBA lors de la défaite des Lakers à San Antonio (110-106).

Le Jazz est la première équipe à dominer les Pélicans qui avaient débuté la saison avec quatre victoires consécutives et qui étaient la dernière équipe de la conférence Ouest encore invaincue.

Mais l'absence d'Anthony Davis, touché à l'épaule droite la veille contre Brooklyn (117-115), a rappelé aux Pélicans leur ultra-dépendance à leur joueur-vedette.

Elle a été d'autant plus flagrante que le pivot français d'Utah Rudy Gobert s'est régalé, en son absence, avec ses 25 points (11 sur 13 au tir!), 14 rebonds et 4 contres.

Utah a pris le contrôle du match en début de 2e période avec un cinglant 18-4, et n'a plus été inquiété.

La franchise de Salt Lake City, 7e de la conférence Ouest, affiche désormais à son bilan de la saison 3 victoires, toutes acquises en déplacement, pour 2 défaites, à domicile.

Selon Gobert, élu meilleur défenseur de NBA la saison dernière, Utah peut viser haut.

- "Pas de limites" pour Gobert et Utah -

"On ne veut pas se mettre de limites, on a le sentiment qu'on ne doit craindre personne, on progresse saison après saison, on peut surprendre pas mal de gens", a-t-il prévenu.

La défaite de La Nouvelle-Orléans, désormais 3e (4 v-1 d), a propulsé le double champion en titre et grand favori Golden State en tête de la conférence Ouest, sans jouer (5 v-1 d).

Les Lakers sont eux 11es avec 2 victoires en 6 matches.

Contre San Antonio, ils sont à nouveau passés tout près d'un succès, mais ont manqué de "lucidité dans le final", a regretté LeBron James.

Le "King" ne s'est pourtant pas économisé: il a marqué 35 points, ce qui lui a permis, avec un total de 31.202 points en saison régulière, de déloger l'Allemand Dirk Nowitzki de la 6e place du classement historique des marqueurs.

Il est aussi passé au 6e rang du classement des paniers marqués (11.339), devant Shaquille O'Neal (11.330).

"Dirk et Shaq sont des joueurs que j'ai toujours admirés quand je regardais leurs vidéos, quand je les affrontais. Dirk a toujours été l'un des mes joueurs préférés, Shaq a été l'un des joueurs les plus dominateurs de l'histoire", a insisté le triple champion NBA.

Selon Nowitzki qui, à 40 ans et convalescent, n'est pas encore apparu cette saison sous le maillot de Dallas, James pourrait dépasser à terme Kareem Abdul-Jabbar meilleur marqueur de l'histoire avec 38.387 points inscrits entre 1969 à 1989.

- 6e défaite de suite pour Cleveland -

"Ses +stats+ sont incroyables, il ne semble pas ralentir, ce qu'il a réussi la saison dernière est incroyable", a déclaré à la chaîne de télévision ESPN l'Allemand.

Damian Lillard a marqué de son côté 41 points, mais n'a pas pu empêcher la défaite à Miami (120-111) de Portland qui reste 4e de la conférence Ouest (3 v-2 d).

Il ne reste plus que deux équipes encore invaincues en NBA, pensionnaires de la conférence Est, Toronto (6 v-0 d) qui ne jouait pas samedi et Milwaukee.

Les Bucks ont surclassé Orlando 113 à 91 pour signer leur sixième victoire de la saison avec 21 points en seulement 19 minutes de jeu de Giannis Antekounmpo, qui a rapidement quitté ses coéquipiers après avoir reçu un coup de coude.

Détroit a concédé sa première défaite de la saison face à Boston (109-89), tandis que Cleveland s'est de nouveau lourdement incliné à domicile, 119-107 face à Indiana.

Les Cavaliers qui, sans surprise, ont du mal à tourner la page LeBron James, ont perdu leurs six premiers matches de la saison et réalisent leur plus mauvais début de saison depuis 1995-96.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.