DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: de retour chez les All Blacks, Coles ne veut pas du brassard

Vous lisez :

Rugby: de retour chez les All Blacks, Coles ne veut pas du brassard

Rugby: de retour chez les All Blacks, Coles ne veut pas du brassard
Taille du texte Aa Aa

Le talonneur néo-zélandais Dane Coles, absent des terrains pendant près un an, a fait son retour dans le groupe des All Blacks qui affronte le Japon samedi mais a refusé lundi de prendre le brassard de capitaine.

Coles, 31 ans et 56 sélections, est l'un des joueurs les plus expérimentés convoqués par Steve Hansen pour la tournée d'automne mais il sort de deux saisons compliquées, minées par des blessures à répétition, dont une rupture des ligaments du genou contre la France en novembre, qui a nécessité deux opérations, la dernière en mai.

gi

"A cause de l'année que j'ai vécue, je dois être un peu égoïste", a déclaré Coles, cadre historique de la sélection. "Ce (capitanat) n'est probablement pas la meilleure chose à faire pour moi. J'ai toujours eu un rôle principal si je joue dans cette équipe."

"Il y a évidemment beaucoup de jeunes gars qui arrivent et qui que soit le capitaine, je le soutiendrai" a ajouté le talonneur, qui porte le brassard chez les Hurricanes.

"J'ai l'impression de jouer pour la première fois", a poursuivi Coles, opéré plusieurs fois depuis le début de sa carrière. "Le plus difficile a été de surmonter ces revers et remonter à cheval. J'ai travaillé très dur pour redevenir un joueur de rugby professionnel. J'ai toujours le sentiment d'avoir beaucoup à offrir au rugby néo-zélandais."

Après avoir dominé l'Australie (37-20), la Nouvelle-Zélande double championne du monde en titre poursuit ses tests d'automne avec quatre matches en trois semaines, face au Japon (3 novembre), l'Angleterre (10 novembre), l'Irlande (17 novembre) et l'Italie (24 novembre).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.