DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un prisonnier palestinien met fin à sa grève de la faim

Vous lisez :

Un prisonnier palestinien met fin à sa grève de la faim

Un prisonnier palestinien met fin à sa grève de la faim
Taille du texte Aa Aa

Un Palestinien emprisonné par Israël depuis des mois sans jugement a arrêté lundi sa grève de la faim après avoir été condamné à une peine d'un an de prison, a indiqué sa femme.

Khader Adnane, 40 ans, avait été arrêté en décembre par les autorités israéliennes, qui l'accusent d'être un militant du groupe radical palestinien Jihad islamique, considéré comme une "organisation terroriste" par l'Etat hébreu.

gi

Placé en détention administrative, une disposition controversée qui permet à Israël de détenir des Palestiniens sans inculpation ni jugement pour des périodes de six mois renouvelables indéfiniment, il avait entamé une grève de la faim le 2 septembre.

Son état s'était brusquement détérioré ces derniers jours, selon le Club des prisonniers palestiniens, une ONG défendant les droits des détenus.

"La décision du juge de le condamner à un an de prison a pris en compte sa mauvaise santé et est aussi le résultat de sa grève de la faim", a souligné sa femme, Randa.

Il devrait être libéré dans deux mois, au vu de la période déjà passée en détention.

L'armée israélienne a confirmé la peine prononcée contre M. Adnane, expliquant que le tribunal militaire l'avait condamné pour appartenance au Jihad islamique à la suite d'un accord de plaidoyer coupable.

En 2012, M. Adnane avait entamé une grève de la faim pendant 66 jours pour protester contre sa détention administrative.

Relâché, il avait été arrêté de nouveau en 2015. Pendant 54 jours, il avait mené une seconde grève de la faim, devenant le symbole pour les Palestiniens de la lutte contre cette forme de détention décriée par les ONG de défense des droits de l'Homme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.