DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inhumer Franco dans la cathédrale de Madrid pose problème, convient le Vatican

Vous lisez :

Inhumer Franco dans la cathédrale de Madrid pose problème, convient le Vatican

Inhumer Franco dans la cathédrale de Madrid pose problème, convient le Vatican
Taille du texte Aa Aa

Le Vatican a approuvé mardi les efforts du gouvernement espagnol pour trouver une alternative à l'inhumation de Francisco Franco dans la cathédrale de Madrid qu'exige la famille du dictateur quand la dépouille sera retirée de son mausolée.

Les députés espagnols ont approuvé en septembre un décret du gouvernement du socialiste Pedro Sanchez autorisant l'exhumation de la dépouille embaumée de Franco du "Valle de los caidos" - "la Vallée de ceux qui sont tombés" - à une cinquantaine de kilomètres de Madrid.

gi

L'exécutif fait valoir que le dictateur ne peut rester dans ce mausolée pharaonique où des nostalgiques lui rendent toujours hommage et doit être réenterré dans un lieu discret.

La famille du général Francisco Franco - qui dirigea l'Espagne de 1939 jusqu'à sa mort en 1975 - s'est toujours opposée à son exhumation. Mais son projet est désormais de le faire réenterrer dans une crypte privée qu'elle possède au sein de la cathédrale de La Almudena, située en face du Palais royal, dans le centre de Madrid.

Cette éventualité a relancé une vive polémique, 42 ans après la mort du dictateur.

La vice-présidente du gouvernement, Carmen Calvo, a déclaré mardi, après avoir été reçue la veille au Vatican par le secrétaire d'Etat Pietro Parolin: "ce que nous sommes convenus (...) c'est de trouver une solution qui, bien sûr, ne peut être la Almudena. Les restes de Franco ne peuvent être placés dans aucun lieu où ils pourraient être glorifiés", a-t-elle insisté.

Le Vatican a publié un communiqué plus nuancé, confirmant qu'il ne s'oppose pas à l'exhumation de Francisco Franco mais précisant qu'"à aucun moment" le cardinal Pietro Parolin ne "s'est prononcé sur le lieu de l'inhumation".

Selon le Vatican, la vice-présidente "a exprimé sa préoccupation par rapport à l'éventuelle sépulture dans la cathédrale de la Almudena et son désir d'explorer d'autres alternatives, également à travers le dialogue avec la famille" et "cette solution a paru opportune" au cardinal.

L'une des possibilités envisagées est de placer Franco dans un caveau familial au cimetière du Pardo, près de Madrid.

Le dictateur avait choisi chaque détail du gigantesque mausolée construit entre 1941 et 1959, notamment par des prisonniers républicains contraints au travail forcé.

Franco est enterré dans la basilique du site où il avait fait transférer au préalable les restes de plus de 33.000 victimes de la guerre civile (1936-1939), nationalistes et républicaines, sans même avertir les familles.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.