DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Visite du président Trump en Colombie début décembre

Vous lisez :

Visite du président Trump en Colombie début décembre

Le président Donald Trump le 19 octobre 2018 à Mesa, en Arizona
@ Copyright :
Nicholas Kamm
Taille du texte Aa Aa

Le président Donald Trump se rendra le 2 décembre en Colombie à l'occasion de sa première visite officielle en Amérique latine, a annoncé mardi le ministre colombien des Affaires étrangères, Carlos Holmes Trujillo.

La date "est arrêtée: c'est le 2 décembre et nous sommes en train d'affiner le programme, mais la visite est confirmée", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Bogota.

gi

M. Trujillo a indiqué que Donald Trump se rendrait à Bogota après avoir participé au sommet du G20, prévu du 30 novembre au 1er décembre à Buenos Aires.

Ce sera sa première visite d'Etat en Amérique latine: en avril, il avait renoncé à se rendre au sommet des Amériques, organisé à Lima, puis à Bogota, du fait de la situation en Syrie, selon Washington. La Maison Blanche avait alors dépêché le vice-président Mike Pence.

La Colombie et les Etats-Unis entretiennent des relations étroites et le gouvernement américain a octroyé plusieurs millions de dollars pour financer la lutte contre le trafic de drogue. Il a plus récemment versé de nouvelles aides à Bogota afin de gérer l'afflux de migrants qui fuient la crise au Venezuela voisin.

Le président de droite Ivan Duque, au pouvoir depuis le 7 août, dirige la pression diplomatique contre le régime de son homologue vénézuélien, Nicolas Maduro, qu'il a qualifié de "dictature".

De son côté, Washington affirme que "toutes les options sont ouvertes" pour résoudre la crise dans ce pays pétrolier.

La Colombie a réitéré son opposition à une intervention militaire au Venezuela, avec lequel elle partage une frontière de 2.200 km.

Les relations des Etats-Unis et de la Colombie avec ce pays sont tendues depuis le gouvernement du défunt président Hugo Chavez (1999-2013). Aucun n'a d'ambassade à Caracas.

Par ailleurs, depuis son arrivée au pouvoir en janvier 2017, Donald Trump a sévèrement critiqué la hausse des narco-cultures en Colombie, qui selon l'ONU a battu l'an dernier un record avec 171.000 hectares de plantations de coca, matière première de la cocaïne.

Malgré quatre décennies de lutte contre le trafic de drogue, la Colombie reste le premier producteur mondial de cocaïne et les Etats-Unis le premier consommateur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.