DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cesare Battisti réaffirme que Jair Bolsonaro ne peut pas l'extrader

Vous lisez :

Cesare Battisti réaffirme que Jair Bolsonaro ne peut pas l'extrader

Cesare Battisti réaffirme que Jair Bolsonaro ne peut pas l'extrader
Taille du texte Aa Aa

Cesare Battisti, ancien militant d'extrême gauche condamné pour meurtres en Italie et réfugié au Brésil, a réaffirmé mercredi qu'il ne pouvait pas être extradé par le nouveau président brésilien d'extrême droite Jair Bolsonaro élu dimanche.

"Bolsonaro peut dire ce qu'il veut, je suis protégé par la Cour suprême. Ce ne sont que des paroles, des fanfaronnades. Il ne peut rien faire, il y a une justice et je suis protégé par la justice", a déclaré Cesare Battisti mercredi dans un entretien à Radio Rai.

gi

Mi-octobre, M. Battisti avait déjà assuré que s'il était élu, Jair Bolsonaro ne pouvait pas ordonner son extradition. "Ce n'est pas l'exécutif qui décide de ça en ce moment, c'est le judiciaire", avait-il expliqué à l'AFP, rappelant que la Cour suprême (STF) devait encore statuer sur son cas.

En avril, le Tribunal suprême de justice (TSJ) du Brésil avait levé les mesures de surveillance imposées à Cesare Battisti, dont celle ne pas quitter sa zone de résidence sans autorisation.

Pendant la campagne présidentielle, M. Bolsonaro s'était engagé à cette extradition. Et Matteo Salvini, patron de l'extrême droite italienne et homme fort du gouvernement à Rome, a déclaré qu'il allait demander cette extradiction.

Ancien militant d'un groupe d'extrême gauche classé comme terroriste par la justice italienne, Cesare Battisti a été condamné par contumace en 1993 en Italie à la réclusion à perpétuité pour quatre meurtres et complicité de meurtres à la fin des années 1970.

Aujourd'hui âgé de 63 ans, il a toujours clamé son innocence et vit exilé au Brésil depuis 2004, après avoir passé près de 15 ans en France.

Ces dernières années, Rome a multiplié les demandes d'extradition à son égard.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.