DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue Europa: Les supporters de Marseille interdits de stade à Rome

Vous lisez :

Ligue Europa: Les supporters de Marseille interdits de stade à Rome

Ligue Europa: Les supporters de Marseille interdits de stade à Rome
Taille du texte Aa Aa

Les supporters de l'Olympique de Marseille ont l'interdiction d'acheter des places pour le match opposant leur formation à la Lazio Rome au Stadio Olimpico le 8 novembre, a confirmé le club italien dans un communiqué samedi.

Un communiqué sur le site du club romain a confirmé "l'interdiction absolue de vente (de billets) aux personnes résidant en France".

gi

Les ventes en ligne et via les centres d'appel sont également bloquées afin d'éviter tout contournement de ces règles.

La Lazio a indiqué que la décision a été prise par l'Observatoire national des évènements sportifs, une branche du ministère de l'Intérieur, qui a souhaité éviter les débordements observés à Marseille le 25 octobre, en phase aller du groupe H de la Ligue Europa.

Ce jour-là, des blessés avaient été à déplorer chez les supporters des deux côtés, et la police avait dû faire usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule. Cinq personnes avaient été interpellées après ces échauffourées devant le stade Vélodrome.

Pour le match retour en Italie, des consignes strictes sont en place concernant l'achat de billets, avec un maximum de quatre par personne et l'obligation de présenter des cartes d'identité pour chaque détenteur de billet.

Marseille, finalistes de la dernière édition de la Ligue Europa, a perdu le match aller 3-1 au Vélodrome, et pourrait donc quitter la compétition dès la phase de groupes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.