DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: l'Angleterre chanceuse face à l'Afrique du Sud

Vous lisez :

Rugby: l'Angleterre chanceuse face à l'Afrique du Sud

Rugby: l'Angleterre chanceuse face à l'Afrique du Sud
Taille du texte Aa Aa

L'Angleterre, pourtant médiocre, a battu de justesse et à l'issue d'une fin de match à suspense l'Afrique du Sud (12-11), malgré la nette domination des Springboks à Twickenham, samedi pour sa première rencontre des tournées de novembre.

Les Sud-Africains, adversaires du XV de France samedi prochain, vont se demander encore longtemps comment ils ont pu perdre ce match. Plus puissants, plus disciplinés, plus entreprenants, ils ne se sont inclinés que sur les coups de pied de loin d'Owen Farrell, dont celui de la gagne à sept minutes de la fin, et Elliot Daly.

gi

Quelques secondes après le dernier but victorieux de Farrell, la tentative de Handre Pollard pour les Boks a elle trouvé le poteau. Avant qu'en toute fin de match l'arbitre ne sanctionne pas un plaquage très limite de Farrell qui aurait pu offrir une nouvelle pénalité à l'ouvreur sud-africain...

Les Anglais ont donc eu chaud. Ils ne sont pas entrés une seule fois dans les 22 mètres adverses en première période et n'ont vu la ligne d'en-but des "Boks" que de très loin en seconde période.

Cette victoire sur le fil ne les rassurera pas avant d'affronter les All Blacks samedi prochain. Après avoir débuté comme dans un rêve à la tête du XV de la Rose (23 victoires en 24 matches, dont 17 victoires de rang), Eddie Jones a touché le fond en 2018 avec seulement trois victoires en huit rencontres avant celle-ci. Ce succès, primordial, ne devrait cependant pas le rassurer, par son contenu, à un peu moins d'un an de la Coupe du monde.

- L'Angleterre indisciplinée -

Quant aux Sud-Africains, ils iront en France avec le couteau entre les dents après cette défaite crève-coeur, qui n'a finalement dû qu'à la pénalité sur le poteau de Pollard et à un tout petit peu de lucidité dans le dernier geste.

A Twickenham, ultra dominateurs, les "Boks" ont ouvert le score grâce une pénalité de Pollard, sanctionnant l'indiscipline anglaise face à la puissance sud-africaine.

L'Afrique du Sud ne profitait ensuite pas d'un carton jaune infligé à Itoje (16) et d'une double pénaltouche, laissant Farrell remettre les deux équipes à égalité (20, 3-3).

Les Springboks convertissaient enfin leur emprise sur le match en fin de première période grâce à Nkosi, à la conclusion d'un superbe mouvement collectif (32, 3-8).

Mais, incapables de développer pleinement leur jeu, ils restaient sous la menace de Farrell (37) et Daly (51), qui enchaînaient les pénalités de 45 mètres ou plus.

Si Pollard redonnait espoir aux Springboks dans le dernier quart d'heure (67, 8-11), le pack anglais obtenait une pénalité cruciale sur mêlée à la suite du seul véritable mouvement anglais construit du match... pourtant terminé sur un en-avant! Farrell ne gâchait donc pas sa chance, avant une fin de match à suspense.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.