DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Starligue de Hand: première place en jeu entre Nantes et le renaissant Chambéry

Vous lisez :

Starligue de Hand: première place en jeu entre Nantes et le renaissant Chambéry

Starligue de Hand: première place en jeu entre Nantes et le renaissant Chambéry
Taille du texte Aa Aa

Invaincus en sept rencontres du Championnat de France de handball, Nantes et Chambéry se disputent la première place de la Starligue mercredi soir (20h45), au Palais des Sports de Beaulieu, pour le compte de la 8e journée.

Ce choc peut se résumer à un affrontement entre des Nantais qui confirment leurs prétentions et des Chambériens qui renaissent, portés par leur nouvel entraîneur Erick Mathé, adjoint de Patrice Canayer pendant trois saisons à Montpellier.

gi

D'un côté, la confirmation. Nantes a pris place sur les trois derniers podiums du championnat (3e en 2015/16 et 2017/18 et 2e en 2016/17) et est monté en puissance en Ligue des champions sur la même période, avec comme sommet une finale perdue contre Montpellier début juin.

Les joueurs de Thierry Anti sont les seuls à n'avoir connu que la victoire cette saison en Starligue, avec notamment un succès à domicile contre le champion d'Europe montpelliérain, auteur d'un début de saison compliqué (cinq défaites en Ligue des champions et une en championnat).

"Cette année, Chambéry est une équipe qui joue très bien, prend des initiatives et beaucoup de plaisir. Mais on joue à la maison et on a des ambitions dans ce championnat: on doit gagner, peu importe l'équipe!", a estimé l'entraîneur nantais, cité sur le compte Twitter du club.

De l'autre côté, la renaissance. Chambéry a été l'un des clubs phare du handball français entre la fin des années 1990 et les années 2000 (titre en 2001), poil à gratter de Montpellier, ultradominant sur cette période. Mais le dernier podium à l'échelon national remonte à 2012 (2e), et les Savoyards ont pris la neuvième place la saison passée, le plus mauvais classement depuis 1996.

Chambéry, auteur d'un excellent début de championnat (six victoires en six matches), a été tenu en échec par Saint-Raphaël (31-31) avant la trêve internationale mi-octobre. Les coéquipiers de Quentin Minel passeront trois tests avec Nantes mercredi, Montpellier fin novembre et le PSG début décembre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.