DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Escrime: les sabreuses françaises s'imposent à Orléans

Vous lisez :

Escrime: les sabreuses françaises s'imposent à Orléans

Escrime: les sabreuses françaises s'imposent à Orléans
Taille du texte Aa Aa

Les sabreuses françaises, sacrées championnes du monde cet été à Wuxi (Chine), ont remporté l'étape de Coupe du monde à Orléans pour l'ouverture de la saison 2018/19, en s'imposant en finale contre la Russie 45 touches à 43, dimanche.

Cécilia Berder, Manon Brunet, Charlotte Lembach et Caroline Queroli ont dominé les Russes, championnes olympiques en titre, qu'elles avaient déjà battues en finales des Mondiaux-2018. Elles en profitent pour renforcer leur place de N.1 mondiales.

Pour Queroli, le week-end orléannais aura été fructueux, puisqu'elle était déjà montée sur le podium (3e) en individuel samedi.

gi

Les filles de l'épée, doubles championnes d'Europe en titre, ont également bien commencé la saison, en prenant la deuxième place à Tallinn. Laurence Épée, Auriane Malo, Marie-Florence Candassamy et Coraline Vitalis ont été battues de justesse en finale par la Russie 45 touches à 43.

De leur côté, les fleurettistes français ont du se contenter de la 4e place par équipes à Bonn (Allemagne), battus par les Japonais en petite finale (45-39), au lendemain de la 3e place d'Enzo Lefort en individuel.

La saison 2018/19 marquera à partir d'avril le début du processus de qualification pour les Jeux olympiques 2020 de Tokyo, avec comme sommet les Championnats du monde à Budapest (15-23 juillet), étape primordiale vers le Japon à l'été 2020.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.