DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mystère des fraises piégées: une femme inculpée en Australie

Vous lisez :

Mystère des fraises piégées: une femme inculpée en Australie

Mystère des fraises piégées: une femme inculpée en Australie
Taille du texte Aa Aa

Une femme de 50 ans a été inculpée en Australie dans le cadre d'investigations lancées sur le mystère des fraises piégées avec des aiguilles à coudre, ont annoncé dimanche les autorités.

L'île-continent a vécu plusieurs semaines en septembre dans l'angoisse de la découverte d'aiguilles et d'épingles dans des barquettes de fraises, provoquant la détresse des producteurs, la panique de certains consommateurs et une épidémie de canulars sur les réseaux sociaux.

gi

Plus d'une centaine de cas présumés de "fraises piégées" avaient été signalés après l'hospitalisation pour des douleurs à l'estomac d'un homme ayant consommé le fruit. Un incident similaire avait également été signalé en Nouvelle-Zélande.

La police a annoncé l'arrestation et l'inculpation pour sept chefs liés à la contamination de marchandises dimanche d'une femme de 50 ans à la suite d'"investigations vastes et complexes". Elle doit comparaître lundi devant un tribunal à Brisbane dans le Queensland (nord-est).

La police n'a donné aucune précision sur son rôle ou sur les raisons de son implication.

La police du Queensland a "coordonné une enquête nationale impliquant plusieurs gouvernements, services judiciaires et de renseignements", a souligné la police dans un communiqué.

La porte-parole de l'Association des producteurs de fraises du Queensland, Jennifer Rowling, a salué l'annonce de cette arrestation, indiquant que la crise avait constitué "un coup dur" pour les producteurs.

Cette affaire avait contraint les supermarchés à retirer les fraises de leurs rayonnages et des cultivateurs à détruire d'importants stocks invendus.

La législation a également été durcie portant à 15 ans la peine maximale encourue par les auteurs de contamination alimentaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.