DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Yémen: au moins 61 combattants tués à Hodeida

Vous lisez :

Yémen: au moins 61 combattants tués à Hodeida

Taille du texte Aa Aa

Au moins 61 combattants --43 rebelles et 18 loyalistes-- ont été tués ces dernières 24 heures dans la bataille de Hodeida, ville portuaire de l'ouest du Yémen cible d'une offensive des forces progouvernementales appuyées par Ryad, ont indiqué dimanche des sources militaires et hospitalières.

Il s'agit d'un bilan partiel. Des dizaines de combattants rebelles blessés ont été transportés vers la capitale Sanaa, à l'est, et la province d'Ibb, au sud, a indiqué une source à l'hôpital militaire de Hodeida. Le bilan des morts a été confirmé par un responsable militaire progouvernemental.

gi

L'offensive sur Hodeida, soutenue par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, a été lancée en juin, mais elle s'est nettement intensifiée depuis le 1er novembre avec un bilan de plus de 400 morts dans les deux camps. Les Houthis, qui contrôlent également la capitale Sanaa, sont soutenus par l'Iran.

Le Yémen est le théâtre de la pire crise humanitaire au monde, selon l'ONU qui précise que 14 millions de civils sont en situation de pré-famine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.