DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Khashoggi, Yémen: le chef de la diplomatie britannique en visite dans le Golfe

Vous lisez :

Khashoggi, Yémen: le chef de la diplomatie britannique en visite dans le Golfe

Khashoggi, Yémen: le chef de la diplomatie britannique en visite dans le Golfe
Taille du texte Aa Aa

Le chef de la diplomatie britannique Jeremy Hunt effectue lundi une visite en Arabie saoudite, où il doit appeler Ryad à faire "davantage" dans l'enquête sur le meurtre de Jamal Khashoggi et évoquer le conflit au Yémen, a annoncé son ministère.

Le ministre des Affaires étrangères rencontrera notamment le roi Salmane et le prince héritier Mohammed ben Salmane, indique le Foreign Office dans un communiqué.

gi

M. Hunt "demandera aux autorités saoudiennes de faire davantage pour que justice soit rendue à la famille Khashoggi" et insistera sur "l'importance de la coopération de l'Arabie saoudite avec la Turquie pour mener une enquête complète et crédible", ajoute le FCO.

"Il est clairement inacceptable que les circonstances de son meurtre continuent de rester obscures", souligne Jeremy Hunt, cité dans le communiqué.

L'éditorialiste Jamal Khashoggi, collaborateur du Washington Post, a été tué par un commando saoudien le 2 octobre au consulat saoudien d'Istanbul.

Après avoir d'abord fermement nié son meurtre, les autorités saoudiennes ont fini par affirmer que le journaliste avait été tué au cours d'une opération "non autorisée" par Ryad.

Mais dans une tribune publiée le 2 novembre par le Washington Post, le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé les "plus hauts niveaux du gouvernement saoudien" d'avoir commandité le meurtre.

Lors de ce voyage, qui comprend une étape aux Emirats arabes unis, Jeremy Hunt abordera également la question des combats au Yémen, qui opposent les rebelles Houthis, soutenus par l'Iran, à une coalition arabe sous commandement saoudien qui défend le gouvernement.

Evoquant le coût humain "incalculable" de ce conflit, Jeremy Hunt estime que sa résolution passe par une solution "politique".

Le ministre défendra à ce titre l'idée d'une "nouvelle action" au Conseil de sécurité de l'ONU afin de soutenir les efforts de paix.

Dans le cadre de sa visite, le ministre rencontrera le prince héritier d'Abou Dhabi, le cheikh Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, et le vice-président yéménite, Ali Mohsen al-Ahmar.

Selon le Foreign Office, M. Hunt évoquera aussi le cas de Matthew Hedges, un chercheur britannique visé par des accusations d'espionnage aux Emirats arabes unis.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.