DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

XV de France féminin: une ligne arrière recomposée pour la revanche face à la Nouvelle-Zélande

Vous lisez :

XV de France féminin: une ligne arrière recomposée pour la revanche face à la Nouvelle-Zélande

XV de France féminin: une ligne arrière recomposée pour la revanche face à la Nouvelle-Zélande
Taille du texte Aa Aa

L'équipe de France féminine se présentera avec une ligne de trois-quarts recomposée, samedi à Grenoble, pour son deuxième test-match d'automne face à la Nouvelle-Zélande, vainqueur de la première manche.

Par rapport à la défaite à Toulon samedi dernier (14-0), aucune des cinq joueuses de derrière ne conserve ainsi son poste, selon la composition annoncée mercredi.

gi

Elles sont cependant trois à enchaîner, mais à une place différente: Caroline Boujard passe à l'arrière en remplacement de Montserrat Amédée, en provenance du centre où elle est remplacée par Carla Neisen, ailière à Toulon, alors que Cyrielle Banet change d'aile.

Les deux nouvelles sont Maëlle Filopon (centre) et Ian Jason (aile).

Dans le pack, l'encadrement a procédé à deux changements: en troisième ligne, Céline Ferer remplace Julie Annery, alors qu'au poste de pilier Lise Arricastre est préférée à Annaëlle Deshayes. Arricastre évoluera au poste de pilier gauche, occupé par Julien Duval à Toulon, qui passe à droite.

Le XV de départ: Boujard - Banet, Filopon, Neisen, Jason - (o) Drouin, (m) Bourdon - Ferer, R. Ménager, Hermet (cap) - Ndiaye, Corson - Duval, Thomas, Arricastre

Remplaçantes: Touye, Deshayes, Traoré, Forlani, Lecat, Rivoalen, Vernier, Constanty

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.