DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: LeBron James toujours plus haut

Vous lisez :

NBA: LeBron James toujours plus haut

Taille du texte Aa Aa

LeBron James poursuit son irrésistible ascension vers les sommets de la NBA: il est devenu mercredi, avec ses 44 points inscrits face à Portland, le cinquième meilleur marqueur de l'histoire avec un total de 31.425 points en saison régulière depuis ses débuts en 2003.

Il a beau collectionner les titres et les honneurs, comme ses trois titres de champion, ses quatre trophées de MVP (meilleur joueur de NBA) ou ses deux médailles d'or olympiques, une fois que la sirène a retenti, "King James" s'est précipité comme un junior pour récupérer le ballon du match qu'il destine à l'école qu'il a ouverte dans sa ville natale d'Akron (Ohio).

gi

Ce ballon de la victoire contre Portland (126-117) est en effet historique, puisqu'il lui a permis de dépasser le légendaire Wilt Chamberlain qui avait marqué 31.419 points durant sa carrière entre 1959 et 1973.

James avait débuté la soirée avec un total de 31.381 points en saison régulière. Parti timidement, la superstar des Lakers s'est enflammé dans le 3e quart-temps avec 16 points pour finir la rencontre avec 44 points (68,4% de réussite), 10 rebonds et neuf passes décisives.

"Quand je passe des caps comme celui-ci, cela me rappelle que je suis un gamin d'Akron, que j'ai dû travailler dur pour en arriver là et que je ne me suis pas contenté de ce que j'avais", a-t-il expliqué.

- Main fracturée pour Rondo -

Alors qu'il avait débuté la saison au 7e rang du classement historique des marqueurs, il a déjà dépassé Dirk Nowitzki et Wilt Chamberlain. Mieux, s'il continue à ce rythme (27 points par match), il surpassera son modèle Michael Jordan (4e, 32.292 pts) début janvier.

Mais le plus important aux yeux de "LBJ", c'est que les Lakers, qu'il a rejoints cet été, (re)commencent à faire peur.

Ils ont remporté leurs quatre derniers matchs et ont bondi à la 7e place de la conférence Ouest (8 v-6 d).

"C'est un processus qui prend du temps, mais depuis deux mois et demi, on a beaucoup progressé et on travaille bien sous la direction de notre staff", a-t-il souligné, en insistant sur le rôle de Luke Walton, critiqué pourtant début novembre par son président Magic Johnson.

La belle soirée des Lakers a été gâchée par la blessure de Rajon Rondo, qui s'est fracturé la main droite et sera absent plusieurs semaines.

Dans les autres rencontres de la soirée, Jimmy Butler s'est incliné pour ses débuts avec Philadelphie face à Orlando (111-106), trois jours après son départ fracassant de Minnesota.

- Ntilikina sur le banc -

Butler a fini son premier match sous le maillot des Sixers avec 14 points (6 sur 12 au tir) en 33 minutes de jeu.

Philadelphie menait pourtant de 16 points en début de 4e période (92-76), mais Butler et ses nouveaux coéquipiers se sont alors complètement endormis et ont concédé un incroyable 21-0 face à un Magic survolté à l'image de Nikola Vucevic, auteur de 30 points et de huit rebonds.

Le leader de la conférence Est, Toronto, s'est incliné à domicile 106 à 104 face à Detroit, entraîné depuis cette saison par Dwane Casey, limogé en juin dernier par les Raptors après cinq saisons et autant de participations aux play-offs.

Blake Griffin a marqué 30 points pour les Pistons (6e, 7 v-6 d), tandis que Toronto partage désormais avec Golden State le meilleur bilan de la saison (12 v-3 d).

Rudy Gobert s'est offert son 13e double double de la saison avec 10 points et 10 rebonds, mais n'a pu empêcher Utah d'être humilié à Dallas et de subir la défaite la plus large de son histoire (118-68) avec 22 points marqués seulement après la pause.

Pour la première fois cette saison, Frank Ntilikina (4 pts en 21 minutes) n'était pas dans le cinq majeur des Knicks, mais ce choix du coach n'a pas empêché la franchise new-yorkaise d'être surclassée (128-103) par Oklahoma City et de pointer désormais au 13e rang de la conférence Est (4 v-11 d).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.