DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La journée du XV de France: retour agréable à Marcoussis

Vous lisez :

La journée du XV de France: retour agréable à Marcoussis

Taille du texte Aa Aa

Le XV de France a repris l'entraînement lundi à Marcoussis dans un contexte plus "agréable", selon Louis Picamoles, après la victoire contre l'Argentine (28-13) qui contrastait avec la défaite rageante face à l'Afrique du Sud (29-26) une semaine plus tôt.

"C'est sûr que c'est plus agréable de rentrer à Marcoussis avec la victoire", a dit le troisième ligne centre, premier des 29 joueurs du groupe - amputé de Maxime Médard, forfait en raison de la commotion cérébrale subie dès l'entame de match face aux Pumas - à s'entretenir avec la presse depuis le retour de Lille dimanche en début d'après-midi.

gi

"Il n'y pas de révolution dans l'esprit du groupe, qui est toujours positif, mais c'est sûr que c'est plus agréable pour la confiance et pour préparer le prochain match" samedi face aux Fidji dans un Stade de France qui pourrait cependant sonner bien creux.

Une enceinte à moitié vide pour conclure la série de tests? "Je pense qu'avec la victoire de samedi, ça donnera plus envie de venir nous voir", a positivé le deuxième ligne Sébastien Vahaamahina, habitué à un Marcel-Michelin plein à Clermont. "Mais je sais que s'ils ne sont pas au stade, ils seront derrière leur télé pour nous soutenir", a esquivé l'international de l'ASM.

Comme la semaine précédente, les Bleus ont attaqué l'analyse vidéo de leur adversaire dès dimanche soir avant de la poursuivre lundi soir, et retrouvé le terrain lundi matin pour un premier entraînement léger, séparé entre les titulaires de Lille d'un côté, remplaçants et réservistes de l'autre. L'ensemble du groupe, sauf Médard donc, s'est retrouvé dans l'après-midi pour une séance de reprise.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.