DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mbappé et Neymar se blessent, le PSG retient son souffle avant Liverpool

Vous lisez :

Mbappé et Neymar se blessent, le PSG retient son souffle avant Liverpool

Mbappé et Neymar se blessent, le PSG retient son souffle avant Liverpool
Taille du texte Aa Aa

Scénario catastrophe pour le Paris SG: le prodige français Kylian Mbappé et le Brésilien Neymar sont sortis sur blessure mardi soir lors de deux matches amicaux, plongeant le Paris SG dans l'angoisse à une semaine d'un match capital en Ligue des champions.

En l'espace de quelques minutes seulement sur deux pelouses différentes, c'est peut-être le sort du PSG en coupe d'Europe qui s'est joué, puisque le club parisien, qui reçoit Liverpool dans huit jours pour un match couperet, se trouve déjà en mauvaise posture dans son groupe.

gi

A Milton Keynes, en Angleterre, c'est d'abord la superstar Neymar qui est sorti du terrain après seulement huit minutes de jeu, lors du match amical du Brésil face au Cameroun.

Le N.10 de la Seleçao, qui était déjà en discussion avec l'équipe médicale brésilienne en tout début de rencontre, s'est tenu l'adducteur droit après une accélération et une frappe, avant de finalement céder sa place à Richarlison. Il est rentré directement aux vestiaires.

"Il est sorti gêné à l'aine droite. Cela prendra un peu de temps pour un meilleur diagnostic, il faudra faire des examens mais a priori ce n'est pas une blessure importante", a relativisé le médecin des Auriverde Rodrigo Lasmar à la télévision brésilienne.

Reste que sa sortie intervient quelques mois après sa grave blessure au pied droit, fin février, qui a bien failli le priver de Coupe du monde.

- "Pas rassurantes, pas inquiétantes" -

Au Stade de France, Kylian Mbappé, 19 ans, est lui sorti à la demi-heure de jeu lors du match amical contre l'Uruguay.

La jeune star s'est d'abord tordue de douleur en se tenant l'épaule droite après être mal retombée lors d'une chute dans la surface de réparation adverse.

Le champion du monde est bien revenu sur le terrain dans la foulée, mais pour quelques secondes seulement, avant d'être remplacé par Florian Thauvin, à la 36e minute du dernier match des Bleus en 2018.

"Il avait une douleur à l'épaule suite à sa chute et il doit passer des examens demain (mercredi) matin. Mais il n'y a pas d'inquiétude particulière", a réagi le sélectionneur Didier Deschamps en conférence de presse après la victoire des Bleus 1-0.

Des nouvelles "rassurantes, pas forcément, pas inquiétantes non plus", a ajouté "DD".

"Il a posé les deux mains au sol, sa main a glissé. Il a senti un petit bruit. Je n'en sais pas plus, il va faire des examens, on verra", a raconté pour sa part son coéquipier en bleu Antoine Griezmann.

De quoi faire planer une zone d'ombre sur l'avenir immédiat du PSG, troisième (avec 5 points) de son groupe en Ligue des champions derrière Naples et Liverpool, qui comptent six points.

Et à peine un point de plus que l'Etoile Rouge Belgrade, que les Parisiens doivent également affronter le 11 décembre.

Une situation qui risque également d'irriter l'entraîneur allemand du PSG, Thomas Tuchel, qui avait déjà reproché aux sélectionneurs nationaux de ne pas laisser de repos à ses joueurs qui enchaînent souvent plusieurs matches par semaine, a fortiori depuis que l'UEFA a ajouté la Ligue des nations au calendrier international. Une pratique "ridicule et dommage", selon le technicien.

Maigre motif de consolation côté Paris SG, Kylian Mbappé est revenu... sur le banc pendant la deuxième période. Et avec le sourire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.