DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: Joakim Noah pourrait rebondir à Memphis

Vous lisez :

NBA: Joakim Noah pourrait rebondir à Memphis

NBA: Joakim Noah pourrait rebondir à Memphis
Taille du texte Aa Aa

Le pivot franco-américain Joakim Noah, sans équipe depuis son départ des New York Knicks mi-octobre, pourrait rebondir à Memphis, rapporte lundi le New York Times.

Selon le quotidien américain, les dirigeants de Memphis sont "en discussions avancées" avec Noah pour finaliser sa prochaine arrivée dans la franchise NBA du Tennessee.

gi

Le style de jeu très défensif et agressif des Grizzlies, surprenants 2e de la conférence Ouest (11 v-5 d), pourrait selon de nombreux observateurs, permettre à Noah de s'exprimer.

Il serait la doublure au piste de pivot de l'Espagnol Marc Gasol.

Noah, 33 ans, n'a plus joué un match NBA depuis janvier 2018 et n'a disputé que sept matches la saison dernière avec les Knicks.

Il a d'abord purgé sa suspension de vingt matches pour dopage, puis n'a pas retrouvé sa place dans le groupe si ce n'est pour des brèves apparitions, avant d'être exclu de l'équipe en janvier 2018 après une altercation avec Jeff Hornacek, entraîneur des Knicks jusqu'en juin dernier.

Sa première saison avec les Knicks, en 2016-17, avait été écourtée par une blessure à un genou en février 2017.

Alors qu'il espérait jouer les premiers rôles à New York, la ville où il a grandi, Noah, meilleur défenseur de NBA en 2013-14, a perdu une grande partie de son crédit.

Il n'a disputé que 53 matches sous le maillot des Knicks avec des moyennes de 4,6 points et 7,9 rebonds par match.

Les Knicks ont résilié son contrat le mois dernier et lui verseront sur les trois années à venir les 37,8 millions de dollars (33 M EUR environ) qui figuraient dans son contrat qui expirait en 2020.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.