EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Dopage golf: le Fidjien Vijay Singh et le circuit PGA règlent un litige de 2013

Dopage golf: le Fidjien Vijay Singh et le circuit PGA règlent un litige de 2013
Tous droits réservés 
Par AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Le golfeur fidjien Vijay Singh et le circuit professionnel américain PGA ont annoncé avoir trouvé un "accord" pour régler une affaire de dopage datant de 2013.

"Cet accord reflète notre engagement mutuel à regarder vers l'avenir en mettant ce problème derrière nous", indiquent le golfeur vainqueur de trois tournois majeurs et le circuit PGA dans un communiqué commun diffusé mardi.

"Les deux parties ne feront pas de commentaire sur les termes de l'accord", précise le communiqué.

Le Fidjien, numéro un mondial en 2004, avait entamé une action judiciaire contre le circuit PGA estimant que l'organisation avait terni sa réputation en ouvrant une enquête à son encontre pour infraction au règlement antidopage en 2013.

L'enquête, finalement abandonnée après quelques mois, avait été lancée à la suite d'une interview dans laquelle Singh disait utiliser un spray pouvant contenir une hormone interdite.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pas de dérogation pour Novak Djokovic : non-vacciné il ne peut toujours pas se rendre aux Etats-Unis

Roger Federer remporte à Miami le 101e titre de sa carrière

Federer se hisse en demi-finale à Miami