DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 2: Sochaux rétrogradé "à titre conservatoire" par la DNCG

Vous lisez :

Ligue 2: Sochaux rétrogradé "à titre conservatoire" par la DNCG

Le stade Bonal de Sochaux, le 10 avril 2015
@ Copyright :
SEBASTIEN BOZON
Taille du texte Aa Aa

Le club de football de Sochaux, actuel pensionnaire de Ligue 2, va être rétrogradé "à titre conservatoire" en National, soit la 3e division, à l'issue de la saison 2018-2019 en raison de ses difficultés financières, a annoncé jeudi le FCSM, après une décision de la DNCG.

Sochaux, propriété d'un actionnaire principal chinois, a été auditionné jeudi à Paris sur sa situation budgétaire inquiétante par la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), le gendarme financier du football professionnel français.

gi

En difficulté financière, l'actuel 17e de deuxième division, à un point du premier relégable, s'est vu infliger la même sanction que l'an dernier à pareille période (début décembre 2017), avant que la DNCG ne lève finalement la sanction de rétrogradation.

"Confirmation de l'encadrement de la masse salariale figurant au budget 2018/2019 initial et interdiction de recruter à titre onéreux. Rétrogradation, à titre conservatoire, de l'équipe première à l'issue de la saison sportive en cours", a énuméré laconiquement le FC Sochaux-Montbéliard sur son site internet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.