DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2020: le président du CIO "impressionné" par la reconstruction de Fukushima

Vous lisez :

JO-2020: le président du CIO "impressionné" par la reconstruction de Fukushima

JO-2020: le président du CIO "impressionné" par la reconstruction de Fukushima
Taille du texte Aa Aa

Le président du Comité international olympique Thomas Bach s'est dit "très impressionné" samedi par les "grandes avancées" dans la reconstruction de Fukushima lors de sa visite dans cette région du Japon touchée par le tsunami de 2011 et la catastrophe nucléaire qui s'en est suivi.

Le patron du mouvement olympique a notamment visité un stade qui accueillera des épreuves de baseball et de softball lors des Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

gi

"La région de Fukushima est l'endroit approprié pour montrer la puissance des Jeux olympiques et du sport", a défendu lors de cette visite le Premier ministre japonais Shinzo Abe qui espère relancer ce territoire en y organisant des événements sportifs.

Fukushima, située à quelque 240 km de Tokyo, a aussi été choisie comme point de départ de la flamme olympique.

La flamme devrait commencer son périple le 26 mars 2020 et se diriger vers le sud jusqu'à l'île subtropicale d'Okinawa, point de départ du trajet des Jeux de Tokyo de 1964 avant de repartir vers le nord pour atteindre la capitale nippone le 10 juillet.

Le tremblement de terre et le tsunami du 11 mars 2011 ont fait plus de 18.000 tués et disparus.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.