DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidence de la Commission européenne: les Verts européens ont désigné leurs chefs de file

Présidence de la Commission européenne: les Verts européens ont désigné leurs chefs de file
Taille du texte Aa Aa

Les Verts européens ont élu samedi à Berlin deux têtes de liste à la présidence de la Commission européenne, donnant le coup d'envoi de leur campagne pour les élections européennes de mai, après plusieurs percées locales en Europe.

Réunis en congrès depuis vendredi, les Verts européens ont voté en interne pour deux "Spitzenkandidaten", des chefs de file pour les élections européennes: l'eurodéputé néerlandais Bas Eickhout (42 ans) et l'Allemande Ska Keller (37 ans), la co-présidente du groupe des Verts au Parlement européen.

gi

"Nous sommes le porte-voix de cette vague verte qui traverse l'Europe et que nous allons encore faire avancer", a lancé devant les membres de son parti M. Eickhout, juste après la proclamation des résultats du vote.

Ska Keller a évoqué une "Europe attaquée par l'extrême droite, au pouvoir dans certains pays, cherchant à revenir aux nationalismes et à porter atteinte aux libertés et à la démocratie".

Les Verts jouissent d'une dynamique positive à la suite de récentes victoires électorales en Bavière, en Belgique et au Luxembourg, sur fond d'intérêt croissant pour les thèmes environnementaux, et attirant des déçus des familles socialistes ou conservatrices.

La procédure dite du "Spitzenkandidat" (son nom allemand) utilisée pour la première fois pendant le scrutin de 2014, permet aux partis européens de désigner des "têtes de liste" aux élections, susceptibles de prendre ensuite la tête de l'exécutif européen.

Auparavant les chefs d’États et de gouvernement des 27 étaient chargés de nommer le futur chef de l’exécutif européen.

En 2014, Jean-Claude Juncker, le candidat présenté par le parti ayant récolté le plus de voix, le PPE (droite), avait ainsi été élu président de la Commission européenne pour cinq ans.

Le candidat à sa succession pour le PPE est l'Allemand de la CSU bavaroise Manfred Weber.

Au sein du Parti socialiste européen (PSE), le Néerlandais Frans Timmermans est désormais seul en lice, après le retrait début novembre du Slovaque Maros Sefcovic.

Du côté des des trois groupes conservateurs et nationalistes, Jan Zahradil a pris la tête de la liste des Conservateurs et Réformistes Européens (CRE), tandis que que le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini représentera l'Europe des Nations et des Libertés (ENL), allié au Rassemblement National de Marine Le Pen.

Les prochaines élections européennes auront lieu dans les 27 États membres de l'Union européenne entre le 23 et le 26 mai 2019.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.