DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Euro-2020: l'UEFA compte vendre "plus de 3 millions" de billets

Vous lisez :

Euro-2020: l'UEFA compte vendre "plus de 3 millions" de billets

Taille du texte Aa Aa

L'UEFA s'attend à vendre "plus de 3 millions" de billets lors de l'Euro-2020 organisé dans douze pays, soit "20%" de plus que lors du dernier tournoi en France, a déclaré un responsable dimanche.

Le prochain championnat d'Europe, qui marquera les 60 ans du tournoi, sera organisé dans 12 villes de 12 pays différents. Le premier match aura lieu le 12 juin 2020 à Rome et la finale sera disputée le 12 juillet au stade de Wembley à Londres.

gi

Les autres villes hôtes sont Amsterdam, Bakou, Bilbao, Bucarest, Budapest, Copenhague, Dublin, Glasgow, Munich et Saint-Pétersbourg.

Dans cette configuration, et sachant que "onze stades ont une capacité d'au moins 50.000 places, nous allons vendre plus de trois millions de tickets pour cet événement", a indiqué Martin Kallen, directeur des opérations de l'UEFA pour l'organisation de l'Euro-2020.

"C'est 20% de plus que lors de l'Euro-2016 en France", a-t-il affirmé lors d'une rencontre avec quelques journalistes, dont l'AFP, en amont du tirage au sort des éliminatoires de la compétition.

Par ailleurs, il y aura "deux différentes catégories de prix" selon les pays. "Ce sera moins cher en Azerbaïdjan qu'à Munich", a-t-il illustré.

M. Kallen pense que le tournoi "coûtera moins cher en principe pour les supporters", puisque chaque pays hôte aura "au minimum deux matches à domicile" en phase de groupe.

Pour le 60e anniversaire de l'Euro, "nous amenons le tournoi aux supporters", s'est-il félicité.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.