DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ballon d'Or: les Bleus frustrés par Modric?

Vous lisez :

Ballon d'Or: les Bleus frustrés par Modric?

Taille du texte Aa Aa

Le sacre mondial de Kylian Mbappé, Antoine Griezmann ou Raphaël Varane leur permettra-t-il de gagner le Ballon d'Or? Pas sûr, car Luka Modric, le milieu de terrain croate battu en finale par les Bleus, pourrait leur griller la politesse lundi soir à Paris pour le titre individuel suprême.

"On pourrait donner le Ballon d'Or à la moitié de l'équipe de France pour ce qu'ils ont réalisé pendant le Mondial", a résumé Gianni Infantino, président de la Fifa, interrogé par l'AFP ce week-end.

gi

Mais le problème pour les Français (sept en lice, dont six champions du monde et Karim Benzema) c'est que jusqu'ici, Modric, 33 ans, a tout raflé grâce à son parcours à la Coupe du monde et son titre en Ligue des champions avec le Real Madrid: titres honorifiques du meilleur joueur du Mondial-2018, de meilleur joueur UEFA et Fifa de la saison écoulée.

"Modric, ce ne serait pas illogique, pas scandaleux, qu'il remporte le Ballon d'Or", a commenté Bixente Lizarazu sur Téléfoot dimanche. Le champion du monde 1998 a synthétisé les handicaps français: "Il y a trop de Français (parmi les joueurs candidats au titre), il y a un risque que les voix se dispersent".

- "Mbappé sera le meilleur jeune" -

Varane, défenseur du Real Madrid, est pourtant le seul joueur ayant remporté la Ligue des champions et la Coupe du monde en 2018. "Je donnerais le Ballon d'Or à Varane, il n'y a pas que les attaquants qui le méritent", a estimé Eden Hazard, star de la Belgique et de Chelsea sur Téléfoot.

Ce n'est pas lui qui vote, mais 180 journalistes du monde entier. Et comme l'a expliqué Rémy Lacombe, rédacteur en chef de France Football, hebdomadaire organisateur du prix, sur la chaîne L'Equipe: "Des clubs savent faire campagne, comme le Real Madrid l'a souvent fait pour Cristiano Ronaldo; maintenant il n'est plus là (parti à la Juventus) et le Real a fait campagne pour Modric".

Didier Drogba, ex-joueur emblématique de la Côté d'Ivoire et de Chelsea a lui glissé sur Téléfoot qu'il avait "un faible pour Mbappé, il est virevoltant, il a la tête sur les épaules". "J'étais pas mal à 19 ans (rires) mais Mbappé, il est au-dessus", a aussi reconnu Hazard.

"Mbappé sera au-dessus de Neymar dans le futur, il aura le Ballon d'Or un jour c'est sûr", a pronostiqué Alfredo Relano, directeur du journal madrilène AS et votant, sous-entendant ainsi sur Téléfoot que le jeune joueur du PSG ne l'aurait pas cette année. "Mbappé sera le meilleur jeune", prédit Lizarazu.

- Premier Ballon d'Or féminin -

En effet, cette année, il y a un nouveau prix, le Trophée Kopa, également remis par France Football lundi soir. C'est la récompense pour le meilleur joueur de moins de 21 ans, sur vote des 33 lauréats du Ballon d'Or vivants, parmi lesquels Denis Law, Franz Beckenbauer, Michel Platini, Jean-Pierre Papin, Marco Van Basten, Zinédine Zidane, Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo.

Lizarazu a un regret: "le plus décisif pour moi, c'est Griezmann, mais il a gagné (en plus de la Coupe du monde) la Ligue Europa (avec l'Atlético Madrid), la petite Coupe d'Europe, et ce n'est pas la Ligue des champions".

La voie semble donc libre pour Modric, qui mettrait fin au règne du duo Cristiano Ronaldo-Lionel Messi, qui se sont partagé les dix derniers - cinq chacun - Ballons d'Or. "C'est l'année où on peut sortir de l'éternel duo Ronaldo-Messi et c'est tant mieux", a confirmé Frédéric Larsimont, votant du journal belge Le Soir, toujours dans Téléfoot.

Le nom du lauréat sera révélé vers 22h00 heure française, (21h00 GMT) lundi, au terme d'une soirée de gala animée par l'ex-joueur du PSG et de Newcastle David Ginola. Celui-ci remettra aussi un nouveau prix, un Ballon d'Or féminin.

La légende brésilienne Marta (Orlando) ainsi que Pernille Harder (Wolfsburg), Ada Hegerberg (Lyon), Wendie Renard (Lyon) ou encore Amandine Henry (Lyon) font partie des 15 joueuses présélectionnées.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.