DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liverpool: après sa folle célébration, Klopp reconnaît sa faute

Vous lisez :

Liverpool: après sa folle célébration, Klopp reconnaît sa faute

Liverpool: après sa folle célébration, Klopp reconnaît sa faute
Taille du texte Aa Aa

L'entraîneur de Liverpool Jürgen Klopp, sous le coup d'une procédure disciplinaire de la Fédération anglaise (FA) après sa célébration du but victorieux contre Everton (1-0) dimanche, a reconnu mardi sa faute... tout en recevant le soutien de son homologue des Toffees.

"Les règles sont là pour ça. Si on les enfreint, il faut payer", a déclaré l'Allemand.

gi

Dans le collimateur de la FA, sa folle course vers le rond central pour étreindre son gardien Alisson Becker, alors que Divock Origi venait de marquer, à la 90e+6, le but de la victoire contre le grand rival des Reds, dans un Anfield en fusion.

Klopp s'était excusé dès la fin de match auprès de l'entraîneur d'Everton Marco Silva pour son comportement qui n'était "pas cool".

Mais ce dernier ne lui en veut guère. Au contraire, Silva lui a apporté son soutien, ne voyant pas de "problème" dans l'attitude de son homologue.

"Ce n'est pas un problème. Ca fait partie de l'émotion dans le match, c'est une situation normale. Il est en train de célébrer", a expliqué le Portugais.

"J'ignore ma réaction si on avait marqué à ce moment du match. Je ne pense pas (qu'il doit être sanctionné), mais la FA doit décider en accord avec ses règles", a-t-il poursuivi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.