DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Du cash et des enfants: Séoul cherche à relever le taux de natalité

Vous lisez :

Du cash et des enfants: Séoul cherche à relever le taux de natalité

Du cash et des enfants: Séoul cherche à relever le taux de natalité
Taille du texte Aa Aa

La Corée du Sud a annoncé toute une panoplie de mesures vendredi pour tenter de faire remonter un des taux de natalité parmi les plus faibles au monde, avec une population qui devrait commencer à décroître dans dix ans.

Le taux de fécondité - nombre moyen d'enfants qu'une femme est susceptible de mettre au monde - est tombé à 0,95 au troisième trimestre, bien loin du seuil de 2,1 nécessaire au renouvellement des générations. C'est aussi la première fois que ce taux descend en dessous de 1.

gi

Résultat, la population de la 11ème économie mondiale, actuellement de 51 millions d'habitants, devrait commencer à reculer en 2028.

La situation a des causes multiples, coût de l'éducation des enfants, longues journées de travail, manque de structures de garde pour la petite enfance, entraves aux carrières des mères qui travaillent, double journée de travail pour les mères.

Depuis 2005, le gouvernement a dépensé la somme colossale de 136.000 milliards de wons (107 milliards d'euros) pour tenter d'inverser la tendance, sans succès.

Le gouvernement a annoncé vendredi que les droits aux allocations familiales, jusqu'à 300.000 wons par mois, seraient élargis aux 10% des familles les plus riches jusqu'à présent exclues.

A compter de 2019, les parents dont les enfants ont moins de huit ans pourront travailler une heure de moins par jour tandis que les congés paternité seront portés de trois à 10 jours.

Peu de Sud-Coréens profitent du système actuel cependant, de peur que leur entreprise ne considère qu'ils manquent de motivation.

Le gouvernement a également annoncé la construction de crèches dans le but d’assurer l'accueil de 40% des enfants.

"Ces mesures visent à donner de l'espoir aux gens entre la vingtaine et la quarantaine, de leur dire que leur qualité de vie ne pas se détériorer lorsqu'ils se marient et ont des enfants", a déclaré Kim Sang-hee, vice-présidente de l'équipe présidentielle chargée du sujet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.