DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Saint-Moritz: Tessa Worley déclare forfait

Vous lisez :

Saint-Moritz: Tessa Worley déclare forfait

La géantiste française Tessa Worley à Lake Louise le 27 novembre 2018
@ Copyright :
Mark RALSTON
Taille du texte Aa Aa

La géantiste Tessa Worley ne prendra pas part à l'étape de Coupe du monde de Saint-Moritz (Suisse) prévue samedi et dimanche, en raison de douleurs au genou gauche nécessitant des examens, a annoncé la Fédération française de ski vendredi.

Worley avait lourdement chuté lors du super-G de Lake Louise (Canada) dimanche mais s'était immédiatement relevée.

gi

"J'ai pu reskier pour la première fois depuis ma chute à ce matin à Saint-Moritz, les conditions étaient plutôt bonnes, mais je n'ai pas senti mon genou à 100%, j'avais quelques douleurs à l'appui et je n'ai pas pu skier comme je le souhaitais", a-t-elle indiqué aux médias.

Une IRM passée vendredi à Saint-Moritz a décidé Worley à déclarer forfait et à passer un arthroscanner lundi à Lyon pour mieux identifier sa blessure et les délais de guérison.

Tessa Worley, vainqueure du premier géant de la saison à Sölden (Autriche) en octobre, puis 5e à Killington (Etats-Unis) fin novembre, devait prendre part au super-G puis au slalom parallèle prévus samedi et dimanche en Suisse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.