Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Hand Starligue: Montpellier aborde un match capital face au Paris SG

Hand Starligue: Montpellier aborde un match capital face au Paris SG
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Match capital pour Montpellier: très fragilisés en Ligue des champions, les Héraultais affrontent le Paris SG dimanche (18h30) à l’Arena Sud de France en Championnat, avec pour objectif de ne pas se laisser distancer dans la course au titre national.

“Ce n’est pas un tournant, nuance l’entraîneur de Montpellier, Patrice Canayer, désireux de dédramatiser l’enjeu. On n’a pas le couteau sous la gorge. Toutefois, les deux prochains matches vont donner une tendance générale”.

Troisième avec 19 points, Montpellier a déjà laissé des points en cours de route — défaite à Nantes et match nul à Tremblay — alors que le PSG (21 points) est le dernier club encore invaincu en Starligue (dix victoires et un nul).

Pour Canayer, ce match en retard de la 7e journée entre les deux places fortes du handball français est “excitant et plaisant à jouer”. Ses joueurs recevront ensuite Nîmes, qui compte également 19 points, le 19 décembre pour la dernière journée de la phase aller, avant un mois de janvier de trêve internationale (Mondial du 10 au 27 janvier).

En Ligue des champions, les Montpelliérains ne comptent que trois points et devront réaliser des exploits en février contre Barcelone, les Polonais de Kielce ou le Vardar Skopje, pour ne pas être le premier tenant du titre éliminé dès la phase de groupe.

- Rotations parisiennes limitées –

En Starligue toutefois, ils ont signé deux succès probants contre Chambéry (infligeant le premier revers de la saison aux Savoyards) et Saint-Raphaël, signe d’une belle capacité de réaction.

“Seule une série de matches est susceptible de me rassurer. On peut battre certaines équipes comme Rhein Neckar Löwen, mais aujourd’hui on recherche la constance dans la performance et la qualité de jeu”, espère Canayer.

L’entraîneur montpelliérain devra faire sans son demi-centre argentin Diego Simonet, victime d’une lésion à la cuisse jeudi contre Saint-Rapahël.

En face, la machine parisienne est lancée dans un marathon face aux cadors à l‘échelon national. Les joueurs de Rau Gonzales, 21 points au compteur, visent la tête du Championnat occupée par Nantes (22 points), en cas de succès.

Vainqueurs de Chambéry à domicile mercredi, ils recevront Nantes en quarts de Coupe de la Ligue la semaine prochaine (alors que Montpellier accueillera Toulouse), puis se déplaceront à Nantes en Championnat.

“Ca va être dur, on a des rotations limitées. Il faut serrer les dents, c’est une période avec des matches très importants”, souligne le pivot parisien Luka Karabatic, alors que les quadruples champions de France en titre sont privés de leur star Nikola Karabatic pour plusieurs mois.

“Paris dégage une impression différente et plus positive que la saison passée. Il est plus à l’aise dans son jeu et affiche plus de certitudes”, conclut Patrice Canayer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.