DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

USA: premier combat professionnel pour un boxeur transgenre

USA: premier combat professionnel pour un boxeur transgenre
@ Copyright :
Patrick Smith
Taille du texte Aa Aa

L'Américain Patricio Manuel est devenu samedi à Indio (Californie) le premier boxeur transgenre à disputer, et à remporter, un combat professionnel aux Etats-Unis.

Manuel, 33 ans, a battu le Mexicain Hugo Aguilar aux points à l'issue de quatre reprises, dans la catégorie des super-plumes.

"Je ne changerais pour rien au monde tout ce que j'ai dû faire pour en arriver là, cela valait le coup, car je suis maintenant un boxeur professionnel", a-t-il déclaré, selon des propos rapporté par le quotidien Los Angeles Times.

Manuel avait tenté de décrocher sa qualification pour le tournoi de boxe féminine des JO-2012 de Londres. Mais une blessure à une épaule l'avait empêchée de participer aux sélections américaines.

Il avait ensuite débuté le processus de transition avec traitement hormonal et chirurgie de réattribution sexuelle, mais il lui a fallu attendre 2016 pour obtenir une licence de boxeur professionnel.

Son premier adversaire, Aguilar, a découvert deux jours avant leur duel le parcours de Manuel.

"J'ai beaucoup de respect pour ce qu'il a fait, cela ne change rien pour moi, quand on est sur un ring, on veut tous les deux la même chose, la victoire", a-t-il déclaré au Los Angeles Times.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.