DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hand: Les Norvégiennes conservent un très petit espoir

Hand: Les Norvégiennes conservent un très petit espoir
Taille du texte Aa Aa

La Norvège a conservé un très petit espoir de se qualifier pour les demi-finales de l'Euro féminin de handball en écrasant les Pays-Bas, 29 à 16, mardi à Nancy, mais pour les doubles tenantes du titre, il était déjà peut-être trop tard.

Il reste de nombreux scénarios possibles lors des trois derniers matchs de ce groupe F au programme de jeudi, mais une chose est sûre, un match nul suffira aux Roumaines face aux Hongroises et aux Néerlandaises contre les Allemandes pour gagner leur ticket pour Paris-Bercy.

Déjà victorieuses de la Hongrie avec le même écart (38-25) l'avant-veille, les Norvégiennes ont retrouvé leur vrai visage en passant de Brest à Nancy, mais elles traînent comme des boulets leurs défaites du premier tour contre la Roumanie, et surtout contre l'Allemagne. Elles devront bien sûr l'emporter sur l'Espagne mercredi pour préserver un infime espoir.

Contre les Néerlandaises, qui étaient pourtant invaincues, il n'y a eu aucun suspense. Au bout de douze minutes, les Scandinaves menaient déjà 7 à 2, puis 15 à 7 à la mi-temps. Les Pays-Bas, en panne en attaque, ont été sauvés d'une déroute complète par leur gardienne Tess Wester (12 arrêts). Marit Jacobsen a été la meilleure buteuse de la Norvège.

Dans le premier match de la journée, les Roumaines se sont mises en position idéale pour la qualification en battant les Espagnoles, mais avec pas mal de difficultés, 27 à 25. Menée de quatre buts en première période, la Roumanie est enfin passée devant à vingt minutes de la fin puis a contrôlé la situation. Cristina Neagu a été la meilleure buteuse du match avec 7 buts malgré une réussite médiocre au tir (7 sur 15).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.