Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue des champions: déjà 60 M EUR de dotations sportives pour le PSG

Taille du texte Aa Aa

Le Paris SG a déjà virtuellement empoché plus de 60 millions d'euros de dotations sportives pour sa participation aux phases de poule de la Ligue des champions et sa qualification mardi en huitième de finale de l'épreuve, hors droits télévisés.

Le club parisien reçoit en effet d'entrée, comme chacune des 32 équipes engagées en phase de groupes, un chèque de 15,25 M EUR, selon les chiffres communiqués par l'UEFA.

En phase de poule, chaque victoire rapporte 2,7 M EUR et un match nul, trois fois moins (900.000 euros). Or, Paris compte trois succès et deux matches nuls à l'issue du sixième et dernier match, ce qui porte son pécule à 9,9 M EUR.

L'UEFA distribue en outre 9,5 M EUR à chaque équipe qualifiée pour les huitièmes de finale.

Nouveauté de l'édition 2018-19, un bonus est versé aux clubs en fonction de leur historique, d'après un classement établi par l'UEFA selon les performances réalisées ces dix dernières années en Coupe d'Europe.

Le Paris SG, neuvième du fait de la non-qualification de Chelsea et Arsenal, mieux classés l'an dernier, doit recevoir à ce titre 26,59 M EUR.

Après sa victoire à Belgrade mardi, qualificative pour les huitièmes de finale de Ligue des champions, le champion du France cumule donc virtuellement 34,65 M EUR correspondant à son parcours victorieux en phase de poule et 26,59 M EUR pour son passé européen, soit 61,24 M EUR en cumulé.

A ces dotations sportives, s'ajoutera la manne des droits de diffusion télévisée. Plus les droits TV d'une zone géographique sont élevés, plus ses représentants en Ligue des champions touchent de l'argent.

A titre d'exemple, le PSG a gagné près de 30 millions d'euros lors de la saison 2016-2017, selon l'UEFA. C'est plus que le Real Madrid, vainqueur de l'édition (26 M EUR), et beaucoup moins que le finaliste malheureux, la Juventus Turin (environ 59 M EUR).

De son côté, Monaco termine son parcours européen 2018/2019 avec un seul match nul (prime de 900.000 euros) et cinq défaites. Si on ajoute le chèque offert aux participants des phases de poule (15,25 M EUR), en plus de l'argent versé selon son historique en C1 (5,54 M EUR), le club de la Principauté a malgré ses déboires sportifs amassé 21,69 M EUR.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.