DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: Toronto impressionne, Houston respire

NBA: Toronto impressionne, Houston respire
Taille du texte Aa Aa

Toronto a justifié son statut de meilleure équipe NBA du début de saison en surclassant mercredi les Los Angeles Clippers (123-99), tandis que Houston s’est rassuré à domicile en dominant difficilement Portland (111-103).

Les Raptors, qui font cavalier seul en tête de la conférence Est, ont repris leur marche en avant sur le parquet des Clippers, après deux revers d'affilée face à Brooklyn et Milwaukee.

Malgré l'absence de Kawhi Leonard, blessé à la hanche, Toronto a imposé sa puissance et son intensité physique à des Clippers souvent dépassés.

Les Raptors, qui ont inscrit 14 tirs primés en 29 tentatives, ont fait la différence dès le premier quart-temps (36-23), avant d'enfoncer le clou après la pause.

Serge Ibaka (25 pts) et Kyle Lowry (21 pts) ont été les joueurs les plus prolifiques en attaque pour les Raptors, et Fred VanVleet a délivré 14 passes décisives, son nouveau record.

Toronto (22v-7d) compte désormais deux victoires et demi d'avance sur Millwaukee, son dauphin à l'Est, tandis que les Clippers (17v-10d) sont 4e de la conférence Ouest.

Houston, qui restait sur trois défaites consécutives, est sorti victorieux d’un duel accroché face à Portland.

Les Rockets ont pu compter sur James Harden, le meilleur joueur ("MVP") de la ligue en 2018, qui a inscrit 28 points.

- "Leur rentrer dedans" -

Chris Paul a lui réussi le 17e "triple-double" (trois catégories de statistiques à 10 unités et plus) de sa carrière avec 11 points, 11 rebonds et 10 passes décisives.

"On a réussi à être compétitifs et à jouer dur", s'est félicité Harden.

"C'est ce qu'il nous fallait: jouer dur et leur rentrer dedans. On a été un peu plus agressifs. Quand on joue dur, ça produit des résultats", a ajouté l'arrière de Houston.

Côté Portland, Damian Lillard a inscrit 34 points et CJ McCollum a ajouté 22 unités.

Finaliste de la conférence Ouest en juin, Houston (12v-14d) reste toutefois dans les profondeurs du classement, à la 14e place, après un début de saison chaotique.

Portland (15v-12d), qui n'a remporté que 3 de ses 10 derniers matches, recule en 8e position à l’Ouest.

San Antonio a écrasé Phoenix (111-86), l'équipe qui compte le pire bilan de la ligue, en s'appuyant notamment sur Bryn Forbes (24 pts) et LaMarcus Aldridge (18 pts).

Grâce à ce succès, l'entraîneur des Spurs Gregg Poppovich est devenu le 4e coach le plus victorieux de l'histoire de la NBA (1211 victoires), derrière Don Nelson, Lenny Wilkens et Jerry Sloan.

San Antonio affiche un bilan à l'équilibre (14v-14d), mais stagne à la 10e place de la conférence Ouest.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.