DERNIERE MINUTE

Retrait de la CAN-2021: la Fédération ivoirienne de foot saisit le TAS

Retrait de la CAN-2021: la Fédération ivoirienne de foot saisit le TAS
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La Fédération ivoirienne de football (FIF) a saisi jeudi le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) d’un recours contre la décision de la Confédération africaine de football (CAF) de réattribuer au Cameroun, l’organisation de la CAN-2021 confiée initialement à la Côte d’Ivoire

“Au terme d’une réunion qui s’est tenue mercredi l’ensemble des clubs et autres acteurs du football présents, au regard des textes régissant la CAF et des réglements internationaux pertinents, à l’unanimité ont demandé à la FIF d’exercer tout recours devant toute juridiction arbitrale ou judiciaire nationale ou internationale compétente afin de faire valoir ses droits” indique un communiqué de la FIF.

“La FIF a été surprise d’apprendre que le président de la CAF a décidé de sa seule autorité, et sans aucune concertation préalable avec elle, de réattribuer au Cameroun l’organisation de l‘édition 2021 confiée jusque-là à la Côte d’Ivoire” poursuit le communiqué

“Les préparatifs et travaux nécessités par l’organisation de cette grande compétition, particulièrement importante pour tout le football ivoirien et pour toute la Côte d’Ivoire constituent un investissement économique, financier et humain conséquent. Toutes les énergies ont été et restent mobilisées afin de faire de cet évènement une fête continentale en Côte d’Ivoire”, précise le communiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.