DERNIERE MINUTE

Décès de Nicolas Chauvin: réunion jeudi entre la FFR et World Rugby

Décès de Nicolas Chauvin: réunion jeudi entre la FFR et World Rugby
Taille du texte Aa Aa

Une réunion dédiée à la sécurité aura lieu jeudi entre les représentants de la Fédération française de rugby (FFR) et ceux de World Rugby après la mort en plein match de Nicolas Chauvin, 18 ans, joueur espoir du Stade Français, a annoncé dimanche la FFR.

“Suite à l’accident ayant entraîné le décès du jeune Nicolas Chauvin, joueur Espoir du Stade Français, la Fédération française de rugby a sollicité World Rugby pour la tenue d’une réunion exceptionnelle et urgente dédiée à la sécurité. World Rugby par la voix de son CEO, M. Brett GOSPER, a donné son accord”, a fait savoir la FFR.

“Cette réunion aura lieu ce jeudi 20 décembre à 14h00 à Paris”, précise le communiqué. Le directeur exécutif de la fédération internationale World Rugby Brett Gosper et son président Bill Beaumont doivent être présents, tout comme, côté FFR, le président Bernard Laporte et le vice-président Serge Simon.

“Une communication sera effectuée à l’issue de cette réunion”, a complété la FFR.

Nicolas Chauvin est décédé mercredi après avoir été victime d’un arrêt cardiaque dimanche 9 décembre, en plein match à Bègles (Gironde) à la suite d’un plaquage.

Quatre mois après la mort de Louis Fajfrowski, un autre jeune joueur d’Aurillac, également après un plaquage reçu en plein match, ce nouvel accident a relancé, une fois de plus, le débat sur la violence et la dangerosité accrues du rugby.

Ses acteurs et instances en semblent désormais conscients. La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a demandé à la Fédération française (FFR) et à la Ligue (LNR) de s’“engager fortement”, en promettant que l’Etat les accompagnerait.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.