DERNIERE MINUTE

Ligue des champions: choc Griezmann contre Ronaldo, le Real épargné

Ligue des champions: choc Griezmann contre Ronaldo, le Real épargné
Taille du texte Aa Aa

Luis Garcia, ex-joueur de l’Atlético Madrid, a eu la main lourde lundi au tirage des 8es de finale de la Ligue des champions: l’“Atléti” d’Antoine Griezmann hérite de la Juventus Turin de Cristiano Ronaldo. Le Real Madrid, triple tenant du titre, est ménagé avec l’Ajax Amsterdam.

Luis Garcia avait aussi joué à Liverpool, finaliste l’an dernier, et n’a pas été tendre avec les “Reds”, qui vont croiser la route du Bayern Munich. Les autres affiches sont Manchester United – Paris SG, Lyon – Barcelone, Schalke – Manchester City, Tottenham – Borussia Dortmund et AS Rome – FC Porto.

Atlético contre Juventus (dans cet ordre au match aller, dans le sens inverse au retour), c’est le choc entre Griezmann, 3e du dernier Ballon d’Or, champion du monde et vainqueur de la Ligue Europa, contre Ronaldo, 2e du dernier Ballon d’Or, récompense qu’il a gagné cinq fois, tout comme la Ligue des champions. Et en C1, “CR7” est juste le meilleur buteur de l’histoire de la compétition (121).

Un duel qui risque de faire des étincelles. L’“Atléti”, finaliste malheureux des éditions 2014 et 2016, sera d’autant plus motivé qu’il rêve d’enfin remporter la Ligue des champions, alors que la finale se jouera cette année “à domicile”, le 1er juin prochain au stade Metropolitano.

“Notre entraîneur dit souvent que premier ou deuxième de la poule, ça n’a pas d’importance et qu’il faut juste passer. On en a l’illustration aujourd’hui puisqu’on prend l’adversaire le plus fort”, s’est désolé Pavel Nedved, vice-président de la Juventus Turin, sur la chaîne italienne Sky.

“Il faut un peu de chance, on n’en a pas eu, a-t-il poursuivi. Ils sont très équilibrés, très durs à affronter. Ils se basent sur une défense basse et forte mais, devant, ils sont aussi dangereux, avec Griezmann et les autres. Ca sera un match très difficile, avec peu de buts sans doute”.

- Liverpool – Bayern: 10 couronnes au total –

Un motif d’espoir ? “Cristiano est l’homme de la Ligue des Champions, il l’a toujours montré, avec des buts et des victoires. Notre équipe est très forte, on peut être tranquilles et confiants”, conclut Nedved.

Luis Garcia, qui était aidé par Laura Georges, ex-internationale française du PSG, a donc en revanche eu la main plus heureuse avec l’autre club de la capitale espagnole, le Real, qui tire donc l’Ajax.

Ce légendaire club néerlandais, qui retrouve de l‘éclat en Ligue des champions après des années de disette, aura cependant de nouveau l’occasion de démontrer son savoir-faire en matière de formation.

Du défenseur Matthijs de Ligt (19 ans) au milieu Frenkie de Jong (21 ans), ses pépites courtisées par les plus grands clubs comme le Barça, Manchester City ou le PSG, verront encore leur valeur grimper en cas de bonne performance…

Pour Liverpool, finaliste de la saison passée, le tirage est donc plus lourd à digérer. Les “Reds” de Jürgen Klopp sont en tête de la Premier League mais le Bayern a comme eux gagné cinq Ligues des champions dans son histoire.

“Liverpool, c’est l‘équipe du moment, leader du championnat en Angleterre. Ils jouent vraiment bien au football, ils sont très physiques, ils accélèrent”, a commenté, prudent, Hasan Salihamidzic, directeur sportif du Bayern Munich.

“Nous avons hâte d’y être (…) C’est une équipe qui est vraiment haut de gamme, un gros morceau, mais c’est ce que vous attendez avec impatience quand vous êtes joueur. (Jürgen) Klopp est un entraîneur de haut niveau, qui se débrouille bien aussi avec les médias. Un duel allemand à ce niveau, c’est très bien”, a-t-il souligné.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.