Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Coupe de la Ligue: malgré Lorient, Henry ne pense qu'à Guingamp

Coupe de la Ligue: malgré Lorient, Henry ne pense qu'à Guingamp
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Après une énième déconvenue à Lyon (3-0) dimanche en Ligue 1, Thierry Henry, l’entraîneur de Monaco, attend “une réaction contre Lorient” mercredi en Coupe de la Ligue, mais c’est surtout samedi contre Guingamp, où ce sera “la guerre”, qu’il veut “une grosse réaction”.

Thierry Henry l’assure, il ne manque pas de respect à la Coupe de la Ligue. Mais bon… Vu la situation actuelle de son équipe en championnat, il a fait son choix.

Cette 19e place en L1 et ce match à venir samedi contre Guingamp, dernier du classement, est capital dans la course au maintien. Alors, Lorient et la Coupe de la Ligue, ce sera les jeunes!

Henry n’oublie pourtant pas que Monaco doit toujours faire bonne figure. Dans n’importe quelle circonstance. Aussi, la prestation offerte par les siens à Lyon dimanche soir, devant les caméras de Canal+ l’a affligé. Un peu plus que celle déjà mauvaise contre le Borussia Dortmund (0-2) en Ligue des champions mardi dernier.

“Tu peux perdre contre Dortmund ou Lyon, lance Henry. Mais perdre avec ce qu’on a montré, c’est inacceptable. Il faut le dire.”

Le vestiaire monégasque a entendu sa colère froide. “Vexé ou pas, ce n’est pas le problème, rétorque Henry. Il y a eu un manque d’envie. Les buts le montrent. Il faut remettre les choses en place et dire certaines vérités. Perdre comme ça! Non, je ne l’accepte pas.”

Il veut donc une réaction. Dès Lorient, même si l’enjeu principal est concentré sur la rencontre de samedi contre Guingamp. “Est ce que ça veut dire qu’on ne va pas jouer contre Lorient, interroge-t-il. Non, on va jouer contre Lorient. Et ensuite, on sera prêt contre Guingamp!”

“J’attends déjà une réaction de l‘équipe contre Lorient, poursuit-il. Mais il y aura un roulement, avec de très jeunes joueurs. Ensuite, j’attends surtout une grosse réaction contre Guingamp. Ce sera la guerre.”

- “Un seul objectif, Guingamp” –

Mercredi, l‘équipe sera donc très jeune. Pour deux raisons essentielles. D’abord, parce que 16 blessés garnissaient encore l’infirmerie lundi soir, dont Golovin, victime d’une béquille à Lyon et de toute façon suspendu. Mais aussi parce que certains qui ont joué tous les trois jours depuis quelques semaines, “doivent se reposer”, selon Henry.

C’est donc “avec une préparation d’un jour et demi”, et “énormément de jeunes” que Monaco va essayer de gagner son premier match à domicile de la saison. Même contre une équipe de Ligue 2, la mission est devenue bien compliquée.

“Je ne dis pas que ça sera facile, avoue d’ailleurs Henry. Je connais Micka (Landreau), il va bien préparer son équipe et voudra venir faire un coup.”

Pour l’ex-Gunner, ce 8e de finale de Coupe de la Ligue est plus handicapant qu’autre chose, mais il fait avec. Et surtout, il a ciblé et annoncé le seul véritable objectif collectif hebdomadaire: battre Guingamp.

“J’avais dit au groupe que Caen (1-0), Amiens (2-0) et Guingamp étaient les matches les plus importants, conclut-il. Si on bat Guingamp, on sera un peu mieux que maintenant. Mais il n’y a pas de problème. Etre dans le dur n’a jamais été un problème pour ce club, moi et le staff.”

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.